Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le jardin de Rosa Mir, poésie méditerranéenne au coeur de Lyon

Publié par ALINS sur 26 Juin 2016, 08:20am

Catégories : #Lyon, #Art et Culture, #Art Brut, #Jardins

Le Jardin de Rosa Mir Mercader a réouvert ses portes au public ce samedi 25 juin 2016 après cinq années d'une longue rénovation. Il se cache au fond d'une petite impasse, à hauteur du 87 de la Grande rue marchande de la Croix Rousse.

Le Jardin de Rosa Mir Mercader a réouvert ses portes au public ce samedi 25 juin 2016 après cinq années d'une longue rénovation. Il se cache au fond d'une petite impasse, à hauteur du 87 de la Grande rue marchande de la Croix Rousse.

Blotti au coeur du quartier lyonnais de la Croix Rousse, il est un écrin secret dont les allées poétiques racontent une extraordinaire histoire à ceux qui osent pousser sa porte.

Jules Senis Mir, artisan maçon espagnol, profondément républicain et croyant, arriva à Lyon en 1951 après avoir fui la dictature du général Franco.

Se pensant condamné par un cancer de la gorge dès l'année suivante, il fit voeu - lors de sa guérison inattendue - de créer de ses mains un jardin miraculeux, ode à la vierge Marie et à sa mère, Rosa Mir Mercader.

Acquérant la cour arrière de son immeuble, il composa jusqu'à sa mort - en 1983 - un incroyable ensemble de colonnes et de traverses à partir de pierres, de coquillages et de végétaux méditerranéens aux senteurs enivrantes.

Il est si agréable de laisser son imagination déambuler au gré des perspectives offertes par les allées conçues par Jules Senis, poésie florale d'un maçon espagnol en plein coeur de la capitale des Gaules.

Une petite plate-forme permet d'embrasser l'ensemble du jardin.  Aujourd'hui propriété de la ville de Lyon, il est ouvert uniquement les samedis après-midi (accès libre).

Une petite plate-forme permet d'embrasser l'ensemble du jardin. Aujourd'hui propriété de la ville de Lyon, il est ouvert uniquement les samedis après-midi (accès libre).

Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.
Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.

Diaporama : regards sur le jardin de Rosa Mir, oeuvre à mi-chemin entre l'art brut du Facteur Cheval et l'architecture art nouveau du catalan Antoni Gaudi.

Ce sont plus de 5000 plantes méditerranéennes qui ornent les parterres du jardin et les vasques naturelles créées a partir de coquilles Saint Jacques.

Ce sont plus de 5000 plantes méditerranéennes qui ornent les parterres du jardin et les vasques naturelles créées a partir de coquilles Saint Jacques.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !