Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Muse dans la fosse aux lions (Arènes de Nîmes, 18 juillet 2016)

Publié par ALINS sur 22 Juillet 2016, 20:30pm

Catégories : #Musique, #Rock, #Concerts

Les arènes de Nîmes, construites au Ier siècle de notre ère, sont un amphithéâtre romain parmi les mieux conservés dans le monde. Composé de deux étages de 60 arcades et couronné d'un attique, il est lieu de spectacle depuis 2000 ans. Des combats de gladiateurs aux corridas et concerts de rock, le public des arènes a toujours donné de la voix.

Les arènes de Nîmes, construites au Ier siècle de notre ère, sont un amphithéâtre romain parmi les mieux conservés dans le monde. Composé de deux étages de 60 arcades et couronné d'un attique, il est lieu de spectacle depuis 2000 ans. Des combats de gladiateurs aux corridas et concerts de rock, le public des arènes a toujours donné de la voix.

Poursuite de notre été musical avec l'aboutissement d'un rêve de longue date, celui de voir un concert de rock dans le site grandiose des arènes de Nîmes.

L'été 2016 aura été l'occasion de découvrir pour la première fois le groupe Muse dans un cadre bien plus intimiste que les stades qui hébergent généralement leurs shows gigantesques au visuel perfectionné et époustouflant, maintes fois primés.

Un groupe de la génération d'après (pour nous...), aux influences multiples, mélange d'une rythmique métallique et d'envolées lyriques se perdant dans le ciel étoilé.

Ce concert nous a fait chavirer tout comme les 12000 fans présents, enflammés par la succession des tubes du groupe, joués durant 1h45 avec une énergie contagieuse. Leur précédent passage aux "arènes" datait du 18 juillet 2007, soit 9 ans jour pour jour. Les vieilles pierres romaines résonneront encore longtemps des accords d'Uprising (ci-après vidéo prise à Glastonbury en 2010 et nos photos en cette chaude soirée du 18 juillet 2016).

Originaires du sud-ouest de l'Angleterre, Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard ont créé Muse en 1994. Après 7 albums vendus à plus de 20 millions d'exemplaires, le trio est devenu incontournable de la scène rock britannique puis planétaire. Un succès qui les a améné à composer l'hymne des JO de Londres en 2012 ou à jouer au pied de la Tour Eiffel pour l'Euro 2016.
Originaires du sud-ouest de l'Angleterre, Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard ont créé Muse en 1994. Après 7 albums vendus à plus de 20 millions d'exemplaires, le trio est devenu incontournable de la scène rock britannique puis planétaire. Un succès qui les a améné à composer l'hymne des JO de Londres en 2012 ou à jouer au pied de la Tour Eiffel pour l'Euro 2016.
Originaires du sud-ouest de l'Angleterre, Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard ont créé Muse en 1994. Après 7 albums vendus à plus de 20 millions d'exemplaires, le trio est devenu incontournable de la scène rock britannique puis planétaire. Un succès qui les a améné à composer l'hymne des JO de Londres en 2012 ou à jouer au pied de la Tour Eiffel pour l'Euro 2016.

Originaires du sud-ouest de l'Angleterre, Matthew Bellamy, Christopher Wolstenholme et Dominic Howard ont créé Muse en 1994. Après 7 albums vendus à plus de 20 millions d'exemplaires, le trio est devenu incontournable de la scène rock britannique puis planétaire. Un succès qui les a améné à composer l'hymne des JO de Londres en 2012 ou à jouer au pied de la Tour Eiffel pour l'Euro 2016.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !