Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Les trésors (bien gardés) du Vatican

Publié par ALINS sur 18 Septembre 2016, 18:50pm

Catégories : #Voyages, #Italie, #Rome, #Musées, #Religions

La Garde suisse veille sur le pape et la cité du Vatican depuis 1506. A l'époque, les mercenaires suisses étaient parmi les soldats les plus réputés d'Europe, assurant la sécurité de nombreuses cours royales.

La Garde suisse veille sur le pape et la cité du Vatican depuis 1506. A l'époque, les mercenaires suisses étaient parmi les soldats les plus réputés d'Europe, assurant la sécurité de nombreuses cours royales.

Retour sur notre week-end à Rome, clôturant fin août des vacances toutes méditerranéennes.

Au moment où l'hystérie politique sur le burkini faisait rage en France, nous nous apprêtions à franchir le seuil de la basilique Saint-Pierre du Vatican. Nous étions alors stoppés au niveau du second portique de sécurité, trop dévêtus semble-t-il pour entrer dans ce lieu emblématique de l'église catholique. Par ce jour de forte canicule romaine, nous étions priés de nous couvrir plus longuement puis orientés vers les boutiques officielles vendant des voiles pour couvrir ces dames, moyennant la modique somme de 6€. Un burkini aurait-il fait l'affaire ?

Une fois passés les imposants portails de bronze, nous pouvions enfin découvrir l'immensité du lieu revêtu de marbre et décoré de magnifiques mosaïques. En ce jour de deuil national italien, nos pensées allèrent tout naturellement aux nombreuses victimes du tremblement de terre qui frappa la région montagneuse de l'Ombrie.

La basilique fut reconstruite à partir de 1506 - le premier édifice datant de l'empéreur Constantin - sur l'emplacement du cirque antique de Néron dont l'obélisque reste le seul vestige. Despote cruel, Néron fit martyriser en ce lieu de nombreux chrétiens et crucifier l'apôtre Pierre en l'an 65. Dès le début du 16ème siécle, les architectes se succédèrent sur ce chantier qui dura 120 ans dont Michel Ange pour la construction du dôme ou Carlo Maderno pour la façade aux multiples colonnes corinthiennes. Rome et la papauté pouvaient alors marquer le monde catholique de leur puissance.

La basilique fut reconstruite à partir de 1506 - le premier édifice datant de l'empéreur Constantin - sur l'emplacement du cirque antique de Néron dont l'obélisque reste le seul vestige. Despote cruel, Néron fit martyriser en ce lieu de nombreux chrétiens et crucifier l'apôtre Pierre en l'an 65. Dès le début du 16ème siécle, les architectes se succédèrent sur ce chantier qui dura 120 ans dont Michel Ange pour la construction du dôme ou Carlo Maderno pour la façade aux multiples colonnes corinthiennes. Rome et la papauté pouvaient alors marquer le monde catholique de leur puissance.

Vue sur la place Saint-Pierre depuis le portique de la basilique, vaste ellipse entourée de deux colonnades identiques où se presse la foule des fidèles lors des bénédictions papales.

Vue sur la place Saint-Pierre depuis le portique de la basilique, vaste ellipse entourée de deux colonnades identiques où se presse la foule des fidèles lors des bénédictions papales.

Quelques arrêts sur images qui auront marqué la visite intérieure de la basilique : la magnifique Pieta selon Michel-Ange déja évoquée dans un article précédent, le badalquin de bronze conçu par Le Bernin qui surplombe le maître-autel et la statue de Saint-Pierre possédant les clés du paradis dont les pélerins caressent le pied droit.
Quelques arrêts sur images qui auront marqué la visite intérieure de la basilique : la magnifique Pieta selon Michel-Ange déja évoquée dans un article précédent, le badalquin de bronze conçu par Le Bernin qui surplombe le maître-autel et la statue de Saint-Pierre possédant les clés du paradis dont les pélerins caressent le pied droit.
Quelques arrêts sur images qui auront marqué la visite intérieure de la basilique : la magnifique Pieta selon Michel-Ange déja évoquée dans un article précédent, le badalquin de bronze conçu par Le Bernin qui surplombe le maître-autel et la statue de Saint-Pierre possédant les clés du paradis dont les pélerins caressent le pied droit.

Quelques arrêts sur images qui auront marqué la visite intérieure de la basilique : la magnifique Pieta selon Michel-Ange déja évoquée dans un article précédent, le badalquin de bronze conçu par Le Bernin qui surplombe le maître-autel et la statue de Saint-Pierre possédant les clés du paradis dont les pélerins caressent le pied droit.

Se rendre au Vatican, c'est également pouvoir profiter des (très) riches collections qui s'égrainent le long de onze musées. Nos pas, nos yeux comme notre imagination se sont perdus dans les centaines de salles ou de galeries où s'exposent sculptures, peintures, antiquités égyptiennes, tapisseries ou autres cartes géographiques. De superbes collections acquises au fil des siècles par les papes successifs.

La visite des musées du Vatican est également le seul moyen d'accéder à la Chapelle Sixtine, lieu où les cardinaux réunis en conclave élisent le nouveau pape.

Les souverains pontifes marquèrent de tout temps un vif intérêt pour les statues antiques que l'on retrouve en nombre au Vatican. Ici l'histoire de Laocoon, prêtre troyen d'Apollon, qui prévînt ses compatriotes de la ruse grecque que constituait le cheval de Troie. Athena et Poséidon, favorables aux grecs, envoyèrent alors deux serpents géants pour faire taire à tout jamais Laocoon et ses fils. Et le cheval entra dans Troie.

Les souverains pontifes marquèrent de tout temps un vif intérêt pour les statues antiques que l'on retrouve en nombre au Vatican. Ici l'histoire de Laocoon, prêtre troyen d'Apollon, qui prévînt ses compatriotes de la ruse grecque que constituait le cheval de Troie. Athena et Poséidon, favorables aux grecs, envoyèrent alors deux serpents géants pour faire taire à tout jamais Laocoon et ses fils. Et le cheval entra dans Troie.

La Chapelle Sixtine est une vaste salle rectangulaire couverte de fresques réalisées par les peintres les plus éminents de la renaissance. Nous devons à Michel-Ange celles du Jugement dernier sur le mur du fond et celles de la Genèse sur la voûte, évoquant la création du soleil, de la lune et de l'homme. Nous vous laissons retrouver la (très) célèbre Création d'Adam (les photos étaient interdites aux touristes, donc source internet).

La Chapelle Sixtine est une vaste salle rectangulaire couverte de fresques réalisées par les peintres les plus éminents de la renaissance. Nous devons à Michel-Ange celles du Jugement dernier sur le mur du fond et celles de la Genèse sur la voûte, évoquant la création du soleil, de la lune et de l'homme. Nous vous laissons retrouver la (très) célèbre Création d'Adam (les photos étaient interdites aux touristes, donc source internet).

Il est possible de visiter depuis peu un pavillon où ont été regroupés les chaises à porteur, carrosses ou véhicules utilisés par la papauté au cours de sa longue histoire. Nous nous sommes particulièrement arrêtés sur une Renault 4L blanche, cotoyant la fameuse papamobile, donnée au pape François par le père Renzo Zocca. Le prêtre utilisa cette infatigable serviteuse lors de ses déplacements pour aider les plus pauvres dans la banlieue de Vérone.

Il est possible de visiter depuis peu un pavillon où ont été regroupés les chaises à porteur, carrosses ou véhicules utilisés par la papauté au cours de sa longue histoire. Nous nous sommes particulièrement arrêtés sur une Renault 4L blanche, cotoyant la fameuse papamobile, donnée au pape François par le père Renzo Zocca. Le prêtre utilisa cette infatigable serviteuse lors de ses déplacements pour aider les plus pauvres dans la banlieue de Vérone.

Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.
Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.

Diaporama illustrant la beauté des batiments abritant les collections des musées du Vatican, les magnifiques fresques des salles et des galeries ou les cartes géographiques géantes datant du 16ème siècle. A noter également une statue d'Anubis romanisé ou le majestueux carrosse de gala construit pour le pape Léon XII.

Finissons notre visite par un clin d'oeil : une photo du pape François, amoureux du ballon rond comme tout argentin qui se respecte, en discussion avec Gianluigi Buffon. Le capitaine de la Squadra Azzura a encore démontré récemment qu'il était non seulement un gardien de but exceptionnel mais aussi un grand monsieur. Il fit taire les sifflets italiens puis provoqua des applaudissements lorsque retentit la Marseillaise le 1er septembre dernier à Bari.

Finissons notre visite par un clin d'oeil : une photo du pape François, amoureux du ballon rond comme tout argentin qui se respecte, en discussion avec Gianluigi Buffon. Le capitaine de la Squadra Azzura a encore démontré récemment qu'il était non seulement un gardien de but exceptionnel mais aussi un grand monsieur. Il fit taire les sifflets italiens puis provoqua des applaudissements lorsque retentit la Marseillaise le 1er septembre dernier à Bari.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !