Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


"Prenons la ficelle pour monter à Fourvière"

Publié par ALINS sur 14 Janvier 2017, 12:45pm

Catégories : #Lyon, #Tourisme, #Insolite, #Trains

Arrivée à la gare Saint-Jean du funiculaire de Fourvière, enjambant la rue Tramassac grâce à un pont-rail métallique.

Arrivée à la gare Saint-Jean du funiculaire de Fourvière, enjambant la rue Tramassac grâce à un pont-rail métallique.

Il existe plusieurs moyens pour monter sur les hauteurs de la colline de Fourvière, au pied de la basilique.

Les plus sportifs ou ceux n'ayant pas subi les dommages des repas des fêtes de fin d'année peuvent emprunter à pied ou en vélo les montées partant de la gare Saint-Paul ou de la cathédrale Saint-Jean. Ou bien même la montée Nicolas de Lange, toute en escalier, pour les urban trailers chevronnés. Souffles courts, s'abstenir.

Les plus paresseux pourront prendre un véhicule motorisé, un deux-roues si possible. Car la voiture, nous sommes d'accord, a de moins en moins sa place et son utilité dans les centres-villes. Dans les étroites ruelles du vieux Lyon plus encore. Après avoir transpiré lors de démarrages en côte mettant vos plaquettes de frein au suplice, vous aurez toutes les difficultés à vous garer sur le haut de Fourvière.

La dernière alternative, celle que nous prenons lors de nos balades dominicales, celle qui offre un moment de plaisir empli de nostalgie, est d'emprunter la "ficelle" de Fourvière. Nom donné par les lyonnais aux funiculaires construits au cours du 19ème siècle pour les aider à grimper sur leurs deux collines.

La voie qui conduit la ficelle de Saint-Jean à Fourvière mesure un peu plus de 400 mètres sur une pente à plus de 30% ! L'essentiel du trajet se fait sous un tunnel construit à la fin 19ème siècle, la ligne ayant été inaugurée en 1900. La voie qui conduit la ficelle de Saint-Jean à Fourvière mesure un peu plus de 400 mètres sur une pente à plus de 30% ! L'essentiel du trajet se fait sous un tunnel construit à la fin 19ème siècle, la ligne ayant été inaugurée en 1900.
La voie qui conduit la ficelle de Saint-Jean à Fourvière mesure un peu plus de 400 mètres sur une pente à plus de 30% ! L'essentiel du trajet se fait sous un tunnel construit à la fin 19ème siècle, la ligne ayant été inaugurée en 1900.

La voie qui conduit la ficelle de Saint-Jean à Fourvière mesure un peu plus de 400 mètres sur une pente à plus de 30% ! L'essentiel du trajet se fait sous un tunnel construit à la fin 19ème siècle, la ligne ayant été inaugurée en 1900.

A l'époque, cinq lignes étaient en service. Trois d'entre elles desservaient la colline de Fourvière et deux celle de la Croix-Rousse. Il n'en reste que deux aujourd'hui reliant le Saint-Jean / Vieux Lyon à Saint-Just d'un côté et à Fourvière de l'autre. Le nom officiel de "lignes F1 et F2" attribuées par les TCL (Transports en Commun Lyonnais) est bien moins évocateur que le surnom de "ficelles", plein de tendresse, qui symbolise bien le long cable qui permet de tracter chacune des deux rames et leurs 70 voyageurs. La machinerie et le cable sont révisés deux fois par an pour éviter que le trajet ne se transforme en chute libre avec un résultat incertain.

La rame est composée d'un seule voiture avec un poste de conduite à chaque extrémité. Les deux voitures se croisent au milieu du parcours dans une zone d'évitement.

La rame est composée d'un seule voiture avec un poste de conduite à chaque extrémité. Les deux voitures se croisent au milieu du parcours dans une zone d'évitement.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !