Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Peyrepertuse, nid d'aigle cathare

Publié par Famille Alins sur 9 Avril 2017, 20:25pm

Catégories : #France, #Aude, #Tourisme, #Châteaux, #Histoire

Peyrepertuse, nid d'aigle cathare

Peyrepertuse, rituel de nos étés ensoleillés.

Partir dans la brise du petit matin. Prendre les routes sauvages et sinueuses des Corbières. Faire une halte dans la blancheur immaculée des gorges de Galamus. Rejoindre le village de Duilhac-sous-Peyrepertuse. Se désaltérer à l'ombre des chênes dans les premiers lacets de l'ascension finale.

Le château se dévoile alors peu à peu, prolongement naturel de l'arête rocheuse sur laquelle ses pierres ont été maçonnées il y a plus de 1000 ans déja.

Prendre l'invisible sentier qui contourne par le nord la falaise abrupte. Reprendre sa respiration avant de franchir la porte qui marque l'entrée de ce site exceptionnel.

L'enceinte basse de la forteresse est également la plus ancienne. Un chemin de ronde encore visible entoure le donjon vieux, l'église Sainte-Marie, un certain nombre de batiments et de logis ainsi que plusieurs citernes.

L'enceinte basse de la forteresse est également la plus ancienne. Un chemin de ronde encore visible entoure le donjon vieux, l'église Sainte-Marie, un certain nombre de batiments et de logis ainsi que plusieurs citernes.

Elle est dominée par un donjon plus récent perché sur le roc Sant-Jordi. Il fut ajouté sous le règne de Saint-Louis, offrant à plus de 800 mètres d'altitude, une vue dont la beauté se perd jusqu'à la mer.

Elle est dominée par un donjon plus récent perché sur le roc Sant-Jordi. Il fut ajouté sous le règne de Saint-Louis, offrant à plus de 800 mètres d'altitude, une vue dont la beauté se perd jusqu'à la mer.

A l'époque du moyen-âge, la cité de Carcassonne s'enorgueillissait de ses "cinq fils", réputés imprenables : Peyrepertuse, Quéribus, Puilaurens, Termes et Aguilar. Construits sur des éperons rocheux, ils dominaient avec fierté une région aux influences religieuses et politiques diverses.

Leur destin bascula au XIII ème siècle lors de la croisade contre les Albigeois. Le pape souleva une véritable armée afin d'exterminer le catharisme de ces terres du pays d'Oc, tolérantes aux préceptes d'un retour aux sources du christianisme. Guillaume de Peyrepertuse fut ainsi excommunié par l'église en 1224, avant de se soumettre au roi de France seize ans plus tard après la chute de Carcassonne. Le château de Peyrepertuse n'eut même pas l'occasion de combattre les troupes des croisés, bien loin d'une histoire héroïque que nous imaginions.

La forteresse, nouvellement royale, servit alors à surveiller la frontière avec le royaume d'Aragon puis l'Espagne jusqu'au XVII ème siècle.

Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.
Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.
Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.
Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.
Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.
Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.

Diaporama : depuis ce navire de pierre, les vues sur les montagnes et les vallées environnantes sont époustouflantes. Quéribus dans le lointain salue son frêre jumeau. Ce monde de calcaire et de garrigue est particulièrement apprécié des rapaces comme ce Pygargue à tête blanche, emblème du drapeau des Etats-Unis. Des démonstrations de fauconnerie se déroulent ainsi tout l'été au château de Peyrepertuse.

Nous n'avions plus qu'à lancer un dernier regard à cette citadelle du vertige avant de reprendre les petites routes des Corbières qui recèlent de bien nombreux trésors.

Nous n'avions plus qu'à lancer un dernier regard à cette citadelle du vertige avant de reprendre les petites routes des Corbières qui recèlent de bien nombreux trésors.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Jérôme 01/05/2017 19:56

C'est un comble. bien que toulousain , je n'ai jamais pris le temps d'y faire un tour hormis Montségur. Maintenant avec la distance, c'est plus compliqué ;-)

Jérôme 10/04/2017 19:40

une bien belle citadelle emblématique du sud-ouest

Famille Alins 12/04/2017 13:11

Merci Jérôme pour votre retour. Effectivement, une visite qui vaut le détour comme dirait un certain guide.

Archives

Nous sommes sociaux !