Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Se servir de la voiture à Londres ...

Publié par ALINS sur 4 Octobre 2009, 13:47pm

Catégories : #Londres

L'école étant à 10mn à pied, les commerces à proximité et tous les déplacements dans Londres pouvant se faire en bus ou métro, nous n'avons qu'une seule voiture, un espace volant à droite et boite automatique. Il a fallu 2 à 3 jours pour se faire à la boite automatique, qui s'avère bien utile car on peut se concentrer sur la conduite et non sur le levier de vitesse (en plus de la main gauche ce n'est pas évident !). Pour la conduite à gauche, il m'a fallu un peu plus de temps, environ 8 jours de conduite quotidienne pour me sentir à l'aise. Le rétroviseur gauche n'a pas survécu à l'apprentissage, car ayant peur de rouler trop à droite, on a tendance à serrer  trop à gauche ... (notamment quand un bus à 2 étages arrive en face).
Les radars sont extrèmement nombreux à Londres, boitiers jaunes au bord des routes (nous en avons mis un en photo pour les reconnaitre) : la vitesse est limitée à 30 miles / heure (48 km/h) en ville, 40 ou 50 sur les 2X2 voies urbaines et 70 miles / heure sur autoroute (112 km/h). Il parait qu'il y ait une tolérance de 10% mais on a pas cherché à essayer.



Si vous rentrez dans le centre de Londres vous serez soumis à une taxe de 8£ / jour (9 à 10 €) - "congestion charge" qui est censée encourager les gens à prendre les transports en commun. L'entrée dans cette zone est signalée par un C dans un rond rouge. Les plaques sont prises en photo par caméra.
Pour stationner, pas simple non plus : l'essentiel des places de stationnement dans le centre sont dédiées aux résidents, quelques places peuvent être utilisées pour un stationnement temporaraire de 2 à 4 heures maximum mais horiblement cher. En tout cas, bien lire les panneaux de signalement car ce sont des sociétés privées qui vérifient la bonne application des règles, et ce par des tournées régulières. Par ailleurs ne jamais s'arrêter ou stationner le long d'un trottoir bordé de 2 lignes rouges (red route) ou jaunes (on peut s'arrêter mais pas stationner).

      

Par contre, j'ai trouvé les panneaux d'indication bien faits, mentionnant le numéro des principales routes et le nom des quartiers. Une fois qu'on les a en mémoire, après quelques soirées à lire les cartes, c'est finalement assez facile de se diriger. Les directions sont aussi peintes sur la route, ce qui aide à ne pas se tromper de voie.
Et puis, les anglais sont tout de même des gentlemen au volant. Pas d'agressivité, de coups de klaxon (ou très rarement) ou passage en force. Et ça, c'est agréable même en cas d'erreur !
Et n'oubliez jamais que les piétons sont rois : si vous voyez un passage piétons encadré de réverbères clignotants, il faut s'arrêter de toutes les façons possibles si un piéton met un orteil sur la route.

 

Ceci dit, si vous décidez de venir en voiture, mieux vaut la laisser à l'extérieur du centre et utiliser ensuite les transports en commun.
Nathalie n'a pas encore cherché à se tester à la conduite à gauche, c'est donc Rodolphe qui fait le chauffeur pour l'instant.

Commenter cet article

corinne 05/10/2009 19:15


hello les londoniens ! Rodo t'es trop sérieux sur la photo ! Souviens-toi quand on allait à Londres en 2CV Charleston dévaliser les disquaires ! Je suis ravie de suivre vos aventures britanniques
mais sachez que je suis supportrice de ..................Liverpool ! Allez les Reds ! Bye bye à bientôt ! corinne


ALINS 05/10/2009 22:19


Bonjour Corinne,
J'étais pas sérieux mais hyper concentré sur ma conduite.
On va voir The Cult avec Nath au Royal Albert Hall samedi soir. Do you remember ?
Pour ce qui est du foot, bon Chelsea a mis 2-0 à Liverpool ce dimanche !
Bises à bientôt.


Archives

Nous sommes sociaux !