Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Chinatown (Londres)

Publié par ALINS sur 21 Janvier 2010, 23:19pm

Catégories : #Londres, #Soho, #Chine, #Tourisme

Chinatown est le quartier chinois de Londres, situé à Soho, dans le centre de la capitale. Gerrard street, rue piétonne, en est son épicentre mais les restaurants et autres commerces se sont répandus dans les rues voisines. La rue principale est gardée par de grands portiques qui marquent l'entrée dans la zone asiatique (de nuit comme de jour).

P1000535 P1010173

La communauté chinoise ne s'est pas toujours trouvée dans ce quartier central de Londres. Elle s'était établie depuis la seconde moitié du 19ème siècle à Limehouse, docklands situés à l'est de Londres. Les premiers émigrants chinois étaient en effet des marins qui travaillaient pour la compagnie East India, dont les navires faisaient la liaison entre la Chine et l'Angleterre. Des cantines et restaurants, des blanchisseries mais aussi des fumeries d'opium et des cercles de jeux ont fleuri pour satisfaire ces marins pendant leurs séjours à quai.
Pour l'anecdote, il parait qu'un certain Mister Lee cuisinait de la soupe de tortue dans de grosses marmites installées dans une petite allée. Les tortues arrivaient par bateau et son échoppe s'appelait "The Happy Tortoise".
Mais les bombardements allemands rasèrent ce quartier en septembre 1940 et la communauté chinoise se déplaça plus à l'ouest. Les premiers restaurants ouvrirent à Soho dans les années 1950 mais le succès de cette cuisine asiatique dut attendre les années 1960 avec le retour des soldats britanniques d'Asie et l'afflux de chinois venant de Hong Kong.

Chinatown est aujourd'hui un quartier très commercial et touristique parsemé de nombreux restaurants. J'ai bien aimé "Jen Café" (photo de droite) et ses petits plats bon marché (maximum 5 livres). On ne peut payer qu'en espèces, la pâte des raviolis est faite maison (on voit la dame en train de les confectionner juste derrière la vitre) et les soupes et boissons sont excellentes. Malheureusement la seconde fois, le service était pénible, très pressant et pressé.

P1000538 P1000540

P1010183

On peut trouver également des superettes ou boutiques de massage et de médecine.

P1010180 P1010181

Au milieu de Gerrard street, différents journaux chinois sont en libre service et de nombreuses personnes viennent y chercher leur lecture quotidienne (photo ci-dessous à gauche). D'ailleurs beaucoup de panneaux sont en langue chinoise, y compris le noms des rues qui ont été traduits (exemple de Wardour street).

P1010176 P1010182

P1010169

A noter une pagode en bout de Gerrard street où le soir venu, des attroupements ont lieu pour voir les joueurs de Go. Deux lions de pierre se trouvent également au centre de la rue et gardent les plaques commémoratives des associations qui font vivre le lieu (ils sont symboles de l'empire et de puissance).

P1000539 P1010178

Le nouvel an chinois sera célébré le 21 février 2010 et nous serons là pour vous le raconter.

Commenter cet article

Cécile 07/02/2010 18:28


J'aime particulièrement cet article! Merci de nous avoir donné plein de détails historiques sur l'immigration chinoise...

Continuez ce blog !!!


ALINS 10/02/2010 00:25



Merci bien Cécile. Il faut dire que l'idée du blog vient de toi et de tes 6 mois à Vancouver que nous avons pu suivre avec plaisir et intérêt. Dommage que tu partes 1 jour avant le nouvel an
chinois londonien.



Sylvain 24/01/2010 16:25


Toujours aussi agréable de suivre votre blog !
Merci de nous faire découvrir Londres.

Nous aussi on a eu le droit à la neige : http://sylvain.perrinel44.free.fr/wordpress/?p=107

Au plaisir.

Sylvain de Toulouse


Archives

Nous sommes sociaux !