Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


David Bowie is ... forever (V&A, Londres Avril 2013)

Publié par ALINS sur 28 Avril 2013, 17:15pm

Catégories : #Musique, #Rock, #Exposition

Toute la ville de Londres, passionnée à jamais de pop rock, l'attendait avec impatience. La première grande exposition dédiée à la carrière de David Bowie suscite une vraie ferveur à l'heure ou le chanteur anglais vient de souffler ses 66 bougies avec un nouvel album flamboyant.

P1060649

Avec 300 objets retraçant le long et riche parcours artistique de la star, le V&A nous plonge dans un voyage extraordinnaire qui permis à David Bowie de rester à l'avant garde des courants musicaux depuis près de 40 ans et d'influencer de nombreux groupes qui se réclament encore aujourd'hui de son héritage. Les costumes de scène, photos, dessins ou encore les paroles originales écrites par le chanteur défilent en ordre chronologique accompagnés de ses plus grands morceaux. 

P1060650

Nous commençons par la fin des années 1960s qui virent Bowie accéder à la célébrité au Royaume-Uni avec son titre "Space Oddity" qui fut utilisé comme générique par la BBC lors de ses émissions dédiées à la mission Apollo. Neil Armstrong mis ainsi le pied sur la lune le 21 juillet 1969 au rythme du "Major Tom" ( http://www.youtube.com/watch?v=D67kmFzSh_o).

earth.jpg

(..."planet earth is blue and there's nothing I can do"...)

Changement radical en 1972 avec le personnage de Ziggy Stardust qui lança le Glam Rock entre ambiguïté sexuelle, décadence, outrances vestimentaires et spectacles grandioses ( http://www.youtube.com/watch?v=G8sdsW93ThQ). L'exposition fait d'ailleurs une large place aux costumes de scène de David Bowie qui furent signés par de grands designers comme le japonais Yohji Yamamoto et influencèrent le monde de la mode.

P1060651 P1060653

P1060655

("Ziggy played guitar, jamming good with Weird and Gilly and the Spiders from Mars") 

Le personnage de Ziggy Stardust entraina Bowie dans la drogue et la paranoïa dont il se sauva en se réfugiant à Berlin. Les trois albums de la trilogie berlinoise signèrent un nouveau départ en noir et blanc de la star qui fut  alors reconnue par le mouvement naissant de la new wave anglaise (http://www.youtube.com/watch?v=Tgcc5V9Hu3g).

P1060658 P1060657

(Dessin autoportrait de Bowie qui servit de support à la pochette de l'album "Heroes". On s'aperçoit durant l'exposition que l'artiste s'impliquait dans tous les aspects de la réalisation de ses albums)

Vint alors la consécration mondiale avec les albums "Scary Monsters" puis "Let's Dance" qui lancèrent les années 1980s. "Ashes to Ashes" nous faisait alors découvrir que le voyage dans l'espace du Major Tom symbolisait le voyage d'un junkie ("We know Major Tom's junkie" -  http://www.youtube.com/watch?v=CMThz7eQ6K0) et nous découvrions pour notre part David Bowie, tout de rouge vêtu, lors de son passage à l'hippodrome d'Auteuil en 1983 (tournée "Let's Dance" - http://www.youtube.com/watch?v=OyVjdQXNs9s).

Le V&A nous démontre à quel point l'artiste né à Brixton était curieux d'art dans toutes ses composantes, s'intéressa à tous les genres musicaux, devint collectionneur ou acteur de cinéma. Un personnage aussi complexe que son parcours artistique.

P1060659 P1060660

En 2013, Bowie revient avec un album rock que l'on n'osait plus espérer (http://www.youtube.com/watch?v=gH7dMBcg-gE). The Star is Out this Year et nous rêvons maintenant à une nouvelle tournée. Le V&A nous en a donné un avant goût... ("David Bowie is", exposition jusqu'au 11 août 2013. Pensez à réserver à l'avance par internet - http://www.vam.ac.uk/content/exhibitions/david-bowie-is/booking-and-ticket-information/

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !