Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Jeux d'échecs, jeux de mains, jeux de coquins ("The Art of Chess", Saatchi Gallery)

Publié par ALINS sur 13 Octobre 2012, 22:50pm

Catégories : #Art et Culture, #Londres, #Exposition, #Insolite

En marge de ses expositions principales, la Saatchi Gallery propose toujours dans ses deux salles du haut des évènements plus spécifiques et parfois insolites. Nous avons ainsi pu découvrir récemment seize échiquiers créés par seize des artistes contemporains les plus en vue actuellement. Passionnés pour la plupart par ce jeu de stratégie qui a conquis le monde entier depuis sa naissance en Inde au 6ème siècle, ils ont laissé libre cours à leur imagination débridée pour présenter des jeux d'échecs bien éloignés des codes conventionnels...

P1050194 P1050195

(Nous avons été accueillis par une citrouille magique de la japonaise Yayoi Kusama dont le couvercle parsemé de ses traditionnels pois rouges cache un magnifique échiquier)

P1050197 P1050207

(L'italien Maurizio Cattelan a décidé d'utiliser les échecs pour une grande bataille entre le bien et le mal - photo de gauche - ce dernier étant représenté par la reine "Cruella" et le roi "Hitler". Espérons que le Mahatma Gandhi, dans le camp du bien, conduira ses troupes à la victoire! Sur la photo de droite, l'univers des britanniques Tim Noble et Sue Webster fait appel à des squelettes d'écureuils, d'oiseaux et à des crapauds desséchés. De quoi jouer par un soir de pleine lune dans les forêts du Gloucestershire, région d'où proviennent leurs animaux ...)

Nous nous sommes ensuite glissés au fond de la salle où les apparences devinrent trompeuses. L'américain Paul Mc Carthy a recyclé des objets de sa cuisine, démontrant ainsi que l'on peut jouer dans toutes les circonstances. Arrêtez-vous un instant sur cet échiquier, vous identifierez facilement le roi du camp du fond, provoquant des doutes sur la fin de la partie une fois "l'échec et mat" prononcé...

P1050198

Un peu plus loin se trouvait un kit pique-nique créé par Matthew Ronay, idéal pour les parties champêtres. Vous pouvez utiliser de vrais parts de pizzas ou des cupcakes fraîchement cuisinés qui pourront ainsi être avalés une fois les positions prises. Mais votre attention doit se porter sur les quatre tours dont la fonction semble plus dévolue aux galipettes dans l'herbe des champs qu'aux combats stratégiques et légendaires entre Kasparov et Karpov...

P1050200

L'imaginaire plus érotique que rationnel des artistes contemporains se poursuivit avec les personnages des anglais Jake et Dinos Chapman, "minimoys" blancs et noirs prêts à engager la bataille. Les deux camps sont semblablement  munis de nez en forme de penis et de bouches en forme d'anus dont les deux frêres, hautement provocateurs, indiquent qu'ils ont plus de valeur chez l'homme que la parole et l'odorat!

P1050208 P1050209

Nous finirons par le magnifique échiquier de l'américaine Barbara Kruger tout à la fois ultra moderne et agressif. L'artiste a toujours dénoncé le sexisme imposé aux femmes, devenant un peu la conscience de l'exposition après les oeuvres de ses collègues masculins très volages.

P1050213

Nous avons pu aussi apprécier le jeu d'échecs très médical de Damien Hirst, une version maison de poupée de Rachel Whiteread et un damier patchwork de Tracey Emin. Quand le jeu devient oeuvre d'art ("The Art of Chess", Saatchi Gallery).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !