Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

Petits riens d'une pérégrination familiale


Jubilé de Diamant, jour 3 : les pochoirs de Banksy, le concert à Buckingham et le Prince Philip à l'hôpital

Publié par ALINS sur 5 Juin 2012, 19:30pm

Catégories : #Londres

Lundi 3 juin 2012 : il est 10h45 lorsque la leçon de patinage d'Antoine se termine à Alexandra Palace et nous rentrons en faisant un petit détour par Wood Green (nord est de Londres). Il semble que Banksy ait laissé un nouveau témoignage peu avant le jubilé de diamant sur le mur du magasin Poundland (chaîne d'ultra discount britannique vendant chaque objet à 1£) qui se trouve sur "High Road" peu avant la station de métro de "Turnpike Lane".

P1110892

Déja protégé par une plaque de plexiglas (dire que Banksy fuyait la police il y a encore quelques années), ce pochoir montre un jeune enfant en train de coudre des guirlandes de drapeaux de l'Union Jack qui ont fleuri par milliers dans les rues de Londres ces derniers jours. Toujours prompt à dénoncer la société de consommation et sa cruauté sociale, le street artist jette là un pavé dans la mare de Poundland (dont la direction a cru bon déclarer qu'elle avait mis en place un code de déontologie très scrupuleux avec ses fournisseurs) et de tous ceux qui ont acheté pour ce jubilé royal des babioles provenant de pays ou le travail des enfants reste hélas une triste réalité.

Banksy a récidivé hier dans sa ville natale de Bristol avec un hommage à la Reine particulièrement personnel.

queen-ziggy 2238705b

(Photo source internet)

Alors que le grand concert du jubilé se préparait devant Buckingham Palace, ce portrait d'Elisabeth II au pochoir faisait clairement référence au sixième album de David Bowie - "Aladdin Sane". L'ensemble aux couleurs du Royaume-Uni tout de même. Reste à Banksy de confirmer l'authenticité de ces deux oeuvres.

imagesCA6NWMXI

(La pochette de l'album du chanteur né au sud de Londres dans le quartier de Brixton)

En soirée, les stars de la pop music célébraient la Reine devant Buckingham Palace, la famille royale et 20000 personnes (10000 invités et 10000 chanceux ayant été tirés au sort). Ceux, qui comme nous, ne faisaient pas partie des heureux élus, pouvaient se rabattre vers les écrans géants placés le long du Mall, dans St James's Park et dans Hyde Park. Le concert, au milieu d'une mer de drapeaux britanniques, fut grandiose avec Robbie Williams et la garde royale en ouverture jusqu'à Paul McCartney clôturant ces 3 heures de musique en apothéose sur le thème de James Bond "Live and Let Die" (http://www.youtube.com/watch?v=uakJd_76AvI). Buckingham Palace et le ciel de Londres s'embrasèrent alors en un magnifique feu d'artifice.

60696342 hi014943846 60696690 hi014944317

(La scène en forme de couronne royale et la foule, immense sur le Mall - photos source BBC car nous n'avons pu accéder jusqu'à là)

L'un des clous de la soirée fut à n'en pas douter l'interprétation par Madness de leur tube "Our House" du haut du toit du palais de Buckingham, transformé alors en un immense son et lumières ( http://www.youtube.com/watch?v=o8Ka17LIIfU).

Le Prince Charles rendit ensuite un hommage plein de tendresse à sa mère ("Your Majesty, Mummy" déclara-t-il) puis  la Reine alluma le "national beacon" (immense torche à laquelle fit écho plusieurs milliers de phares, balises et lanternes dans tout le Commonwealth).

P1030123-copie-1.JPG P1030130.JPG

P1030138

(Charles entouré de Sir Paul Mc Cartney et Sir Elton John pour son discours à Elisabeth II. Le national beacon après avoir été allumé par la Reine et l'embrasement de Buckingham Palace. Aviez-vous remarquer que nos deux pays avaient les même couleurs... Photos prises avec notre petit lumix ... sur écran)

Il ne manquait que le Prince Philip, hospitalisé plus tôt dans la journée en raison d'une infection urinaire et qui manquera donc la fin de ce week-end de célébrations de sa Reine.

Le public prenait déja place pour la procession du lendemain, certains n'hésitant pas à camper sur place. Pour notre part, nous profiterons du dernier jour férié pour nous reposer et regarder la quatrième journée des festivités ... à la BBC. Seuls les britanniques peuvent tenir aussi longtemps sous la pluie, sans beaucoup dormir, et en ayant bu pas mal... 

 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents