Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


L'inconnu de Portland Place

Publié par ALINS sur 10 Février 2010, 22:57pm

Catégories : #Londres, #Marylebone, #Insolite, #Chine

Portland Place est une large avenue reliant Regent's Park à Piccadilly Circus (via Regent Street). Nous empruntons cette avenue les samedi et dimanche vers 8h30 du matin en revenant de la scéance de patin d'Antoine.

Nous entrons dans Portland Place par Park Crescent, arc de cercle à l'alignement impressionnant d'appartements réalisés par John Nash, architecte du début du 19ème siècle. C'est à la fois superbe et parfait mais cette perfection manque de vie.
NB : le mot crescent signifie croissant en français et est utilisé en architecture pour nommer les batiments, généralement aux façades identiques, disposés en demi cercle. Par contre un croissant à la boulangerie se dira bien "croissant", l'héritage français étant réel pour tout ce qui fait ventre ! 

P1010202 P1010275

P1010276

Et lors de nos passages matinaux, qu'il fasse -10°C ou +30°C (ce qui ne nous est pas encore arrivé), qu'il pleuve ou qu'il neige, il est là. Assis en tailleur en position de méditation ou debout dans une expression figée, il est là. Protestant depuis des années face à l'ambassade de Chine, située de l'autre côté de l'avenue.

P1010278

Il proteste contre les persécutions que subiraient les membres du mouvement spirituel chinois Falun Gong. Ce mouvement créé en 1992 par Li Hong Zhi (assez récemment donc) se base sur le qigong, gymnastique traditionnelle chinoise composée de mouvements lents. La méditation et l'enseignement pronant les principes de vérité, compassion et tolérance y sont associés.
Le succès fut rapide en chine où l'on comptait 70 millions d'adeptes en 1999 soit sept ans après son apparition. Des groupes de pratiquants ont commencé également à se développer à l'étranger.
Le parti communiste chinois semble avoir voulu enrayer l'ampleur que prenait ce mouvement et l'interdisit en 1999 en le considérant comme une secte hérétique. De nombreux heurts entre pratiquants du Falun Gong et les autorités chinoises eurent d'ailleurs lieu en cette année 1999, que ce soit à l'université de Tianjin ou à Pekin.
Le gouvernement chinois considéra que l'enseignement délivré présentait un risque, notamment sanitaire (refus de la prise de certains médicaments). Par contre sa pratique était libre et gratuite contrairement aux caractéristiques sectaires.

Alors secte ou simple mouvement spirituel pacifique ? En tout cas notre inconnu est toujours là lors de notre passage hebdomadaire dans le centre de Londres.

Ci-après l'ambassade chinoise, se trouvant sur le trottoir d'en face. Il nous a fallu allez vérifier sur la plaque d'entrée, le drapeau n'étant jamais hissé au contraire des autres ambassades se trouvant dans ce secteur. Vivons cachés, vivons heureux.

P1010279

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !