Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


La tombe de Karl Marx et le cimetière de Highgate (partie est)

Publié par ALINS sur 28 Novembre 2012, 23:50pm

Catégories : #Londres, #Highgate, #Cimetières, #Histoire

En mars 1883, une dizaine de personnes seulement étaient présentes au cimetière de Highgate pour accompagner Karl Marx en sa dernière demeure. Le philosophe allemand, théoricien de l'économie politique et chantre de la lutte des classes aura finalement passé la plus grande partie de sa vie à Londres. Expulsé d'Allemagne puis chassé de Paris pour incitation à la révolution, l'auteur de "Das Kapital" vécu en exil dans les quartiers de Soho puis d'Hampstead. Comble de l'ironie, la capitale britannique deviendra un siècle plus tard, l'un des hauts lieux du capitalisme et de la finance mondiale. Au 19ème siècle cependant, la ville se trouvait au coeur de la révolution industrielle, créant des fortunes rapides autant qu'elle répandait la misère sociale. Un vrai terrain d'étude pour Karl Marx.

P1050358

P1050362 P1050363

(La tombe de Karl Marx, très modeste, fut à l'image des 34 années de pauvreté qu'il passa à Londres avec sa famille. Lorsque ses idées politiques se répandirent de par le monde, la foule des personnes venant se recueillir à Highgate ne cessa alors de croître. Le mémorial actuel fut érigé en 1956 suite à une souscription publique, son aspect massif et imposant reflétant quelque peu l'architecture soviétique du milieu du 20ème siècle. L'inscription suivante, gravée sur le marbre, résume à elle seule la pensée de Marx : "Workers of all lands unite. The Philosophers have only interpreted the world in various ways. The point however is to change it". Il est à noter par ailleurs que la couronne de lauriers sculptée sur les côtés du mémorial symbolise l'immortalité. Surprenant pour un esprit aussi rationnel !)

Vous trouverez à Highgate deux cimetières qui se font face. Le magnifique cimetière ouest, connu pour ses sombres légendes, ne se découvre qu'à travers des visites guidées ( Le cimetière de Highgate par une fin d'après-midi pluvieuse ). Le cimetière est, où se trouve la tombe de Karl Marx, est toujours en activité et se visite librement moyennant 3 livres.

P1050349

 P1050373 P1050355

Par un beau soleil automnal, la promenade s'avère très agréable au milieu des sculptures agrémentant les nombreux tombeaux. Elle est également très instructive sur la relation des londoniens à la mort aux 19ème et 20ème siècles. Les symboles sont d'ailleurs nombreux le long des allées du cimetière.

P1050351 P1050371

Les croix, souvent celtiques de ce côté-ci de la manche, représentent par leurs trois branches les trois vertus théologales (la foi, l'espérance et la charité) et l'immortalité par l'anneau qui les entoure. L'urne recouverte d'un drap - en arrière plan sur la photo de gauche - est un symbole remontant à l'époque romaine. Elle permettait à l'esprit du défunt de s'échapper afin que ce dernier puisse resusciter.

P1050353

Les obélisques, symboles d'immortalité dans l'Egypte ancienne, étaient considérés comme des représentations païennes par l'église chrétienne. A la fin du 19ème siècle, ils devinrent populaires dans les cimétières londoniens, après que ceux de Cléopâtre furent érigés au bord de la Tamise en 1878.

Les tombes permettent souvent de connaitre le métier de ceux qu'elles recouvrent. A Highgate, nous pouvons mésurer à quel point les pompiers ont été nombreux à périr en service (exemple de la photo de gauche ci-après). La photo de droite est plus insolite : s'agirait-il d'une mémère à ses chiens-chiens ?

P1050388 P1050374

La mort, les vieilles pierres et la nature entrelacées. Que vous soyez marxistes ou simples promeneurs, les cimetières de Highgate méritent votre visite.

P1050382

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !