Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le cimetière de Highgate par une fin d'après-midi pluvieuse (Londres)

Publié par ALINS sur 2 Novembre 2011, 23:30pm

Catégories : #Londres, #Cimetières

Le cimetière de Highgate, tout du moins pour sa partie ouest, est le plus connu des sept grands cimetières construits à l'époque victorienne (les fameux "Magnificient Seven") pour faire face à la surpopulation londonienne au 19ème siècle. Et puis Highgate est le cimetière qui entretient les légendes parmi les plus inquiétantes d'une ville qui n'en manque pas.

Pour visiter le "West Cemetery" accroché à la colline boisée de Highgate, vous avez le choix entre le cadre champêtre d'un dimanche ensoleillé ou bien le cadre angoissant d'une fin d'après midi pluvieuse. Nous avions attendu qu'un petit crachin enveloppe les tombes victoriennes couvertes d'herbes folles afin de mieux percevoir les ombres tapies dans l'histoire du cimetière.

P1090492

Le cimetière ouest fut inauguré en 1839 et resta longtemps un lieu à la mode pour se faire enterrer. Depuis 1975, il se trouve sous la responsibilité de l'association "The Friends of Highgate Cemetery Trust" qui le ferma au public pour éviter les dégradations générées par les apprentis vampires ou autres adeptes de messes noires qui allèrent jusqu'à exhumer des morts. Il faut dire que les légendes des vampires à Highgate sont nombreuses, souvent amplifiées par les romanciers ou les cinéastes qui le choisirent comme cadre de leur action ou simple source d'inspiration. C'est le cas notamment de Bram Stoker et de son "Dracula".

P1090470

P1090469 P1090476

(Les symboles surplombant les tombes sont multiples : urnes drapées permettant aux âmes des défunts de remonter au ciel, croix celtiques ou animaux et personnages marquant la profession du défunt)

Vous pouvez visiter le cimetière ouest de Highgate uniquement par le biais d'une visite guidée (se renseigner sur le  site http://www.highgate-cemetery.org/index.php/home). Il vous faudra arriver tôt car le guide n'accepte qu'une quinzaine de personnes à la fois et vous devrez débourser 7£ par adulte (qui iront à l'association pour l'entretien du lieu).

P1090482 P1090483

(L'allée égyptienne permet l'accès à des catacombes - non visitables - et au cercle du Liban bordé d'impressionnants mausolées).

Le tour d'une heure et demi environ se déroule au gré des histoires tragiques qui ont marqué les cortèges funèbres arrivant à l'entrée - gothique et grandiloquente - du cimétière. Celle de Dante Gabriel Rossetti par exemple : fou de douleur, ce poète et peintre anglais fit enterrer sa femme à Highgate en 1862 en déposant un manuscrit de poésie auprès d'elle. Son agent le persuada de récupérer son livre afin de le publier. Le cercueil fut exhumer en octobre 1869, lors d'une nuit d'orage ou Rossetti embrassa sa femme sous la lueur des torches chancelantes. On raconte que des cheveux d'or lui avaient poussé. 

P1090461 P1090460

(L'entrée ouest du cimetière, départ de la visite guidée)

P1090475 P1090491

Ou encore Emma, cette jeune femme de 19 ans qui mourut après que sa crinoline ait pris feu lors de son premier bal (tombe de gauche). Son agonie dura dix jours. Le nom des pensionnaires de Highgate ne diront sans doute pas grand chose à nous français, si ce n'est peut être la tombe du physicien Faraday (photo de droite). Mais leurs histoires sont fascinantes. Laissez vous porter par votre imagination le long des allées encombrées du cimétière. Vous tomberez peut être nez à nez avec un renard ou avec ... un vampire.

P1090489 P1090478

Retrouvez également notre article sur un autre des "Magnificient Seven", Le cimetière de West Brompton (Londres) .

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !