Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le cyclistes sur route passent à Fulham Road, déception britannique (JO 2012)

Publié par ALINS sur 29 Juillet 2012, 22:50pm

Catégories : #Londres, #Jeux Olympiques 2012, #Sports

L'expérience est singulière : regarder l'épreuve olympique de cyclisme sur route à la télévision et lacer ses chaussures lorsque les coureurs entrent dans les 20 derniers kilomètres pour aller les voir passer au bout de la rue. Le circuit empruntant Fulham Road, nous avons ainsi pu vivre en voisins l'une des toutes premières courses olympiques.

P1040183

("Bibendum" n'avait pas vu une telle foule depuis le début du 20ème siècle, époque à laquelle Michelin avait établi son siège social et son entrepos de stockage pour le Royaume-Uni dans ce magnifique batiment art déco - voir Quand Bibendum habitait à Chelsea )

Samedi, 10 heures du matin : nous partons applaudir les cyclistes masculins au départ de leurs 250 kilomètres dans le sud de Londres. Après la victoire de Bradley Wiggins au dernier Tour de France qui eut un retentissement phénoménal outre-manche, les britanniques voyaient déja l'un de leurs coureurs couvert d'or. Il faut dire qu'avec Canvendish, champion du monde en titre, Wiggins vainqueur du Tour, Froome son dauphin et le briscard David Millar, la "Team GB" avait plutôt fière allure.

P1040162 P1040163

(Un peloton groupé arriva en moulinant par Brompton Road avec les espagnols aux premiers rangs. Le maillot jaune n'est pas la tunique qu'aurait oublié d'enlever Bradley Wiggins mais un coureur australien)

Ces Jeux Olympiques sont également l'occasion de voir la ville de Londres se remplir de visiteurs venus des cinq continents, arborant leus couleurs nationales dans une ambiance bon enfant.

P1040179 P1040150

(Les Australiens s'étaient déplacés en nombre, supportant notamment Cadel Evans - "Go Cadel Go!")

P1040182 P1040153

(Anglaises perchées sur le magasin de Stella Mc Cartney et un français allant prendre position)

P1040171 P1040173

(Africains devant la boutique Nicolas - en vins nous serions déja champions olympiques - et de jeunes enfants chinois aux regards grands comme des anneaux olympiques. Si la performance des sportifs de ces JO pouvait inspirer la nouvelle génération plus que ne le font les sponsors Mc Donalds et Coca Cola...)

P1040184 P1040185

(Londres est vraiment une ville cosmopolite : une jeune espagnole sort son drapeau alors que son voisin du dessus, taiwanais, est déja installé. A droite, un quincagénaire blasé regarde passer la course du haut des grilles du square privé de "Pelham Crescent" un verre à la main)

La course est revenue par la même route plus de cinq heures plus tard. Les britanniques n'ont pas réussi à contrôler le peloton pour propulser leur missile de sprinter  devant les grilles de Buckingham Palace, les français ont été très discrets et un vieux baroudeur Kazak en a profité pour raffler la mise.

P1040188 P1040189

P1040190

(Vinokourov devançant le Colombien Uran, ce sera l'ordre à l'arrivée. Juste sur leurs talons arriva le groupe des poursuivants puis le peloton avec Bradley Wiggins en seconde position. "Le gars de Londres" continua ses efforts jusqu'au bout pour montrer à ses compatriotes toute sa combativité, valeur particulièrement appréciée en Grande-Bretagne. Mais cela n'a pas suffit en ce 28 juillet)

Lundi, une autre épreuve nous attend. Celle de pouvoir circuler dans Londres pour se rendre au travail.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !