Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le métro londonien (The Tube)

Publié par ALINS sur 23 Novembre 2009, 22:08pm

Catégories : #Londres

Les londoniens prénomment leur métro, "The Tube"; le nom officiel étant The London Underground. Il faut effectivement dire que les rames ainsi que les tunnels dans lesquels elles s'engouffrent ont une forme en demi-cercle, bas de plafond faisant penser à un long tuyau. Son symbole est le fameux anneau rouge barré de bleu.



11 lignes et 268 stations permettent de quadriller la ville et sa périphérie, ce qui le rend très pratique et rapide en comparaison de la circulation automobile et la problématique des parkings dans le centre. 3 millions de personnes l'empruntent quotidiennement. Chaque ligne a un nom et une couleur, ce qui les rend facile à identifier. Nous utilisons souvent la Piccadilly line (ligne bleue foncée) qui passe à côté de la maison et qui traverse Londres du sud ouest au nord est, en passant par le centre. Nous avons aussi la circle line (ligne jaune) qui fait un cercle autour du centre de Londres et croise l'ensemble des autres lignes.

 

Le métro londonien est le plus vieux du monde;  sa mise en circulation datant de 1863. Et cela se voit d'autant plus que peu d'investissements ont été réalisés jusqu'à présent pour le moderniser. Côté sympa, ce sont des stations aux allures anciennes. Ci-après les stations de Gloucester Road et de South Kensington à proximité de chez nous puis celle de Park Royal et sa tour en brique. A l'inverse, les couloirs sont étroits et l'accès aux quais est parfois difficile. Un plan important de réhabilitation de plusieurs centaines de millions de livres a démarré, provoquant des arrêts de lignes notamment le week end  et rendant la circulation des trains problématique actuellement (l'ensemble de la signalisation est notamment refaite).

 



A l'intérieur des rames, les rangées de sièges se font face et le plafond est assez bas (mon crane en a fait l'amère expérience). Si vous entendez le répétitif "Mind the Gap", cela signifie qu'il y a un espace entre le quai et le train et il faut faire attention en descendant. Ci-après Antoine, un soir revenant du patin.



Dernier point, un voyage en métro n'est pas donné : un aller simple en zones 1-2 (centre) coûte 4.5 euros contre 1.6 à Paris ou Lyon ! Cela devient plus raisonnable si on prend une carte (daytravel card) qui s'élève autour de 6.5 euros pour des trajets illimités dans la journée. Cette carte coûte plus cher si elle est achetée aux heures de pointe. Les enfants de moins de 15 ans sont eux bien lotis, la carte à la journée coûte 1 euro. Si vous restez plusieurs jours, vous pouvez prendre une Oyster Card que vous pouvez recharger (to top up) et qui vous évitera de faire la queue aux guichets (le prix du trajet est le même qu'avec la carte à la journée).

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !