Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le musée des "marques" de Notting Hill

Publié par ALINS sur 7 Juillet 2011, 21:34pm

Catégories : #Londres, #Musées, #Mode, #Notting Hill

Niché au fond d'un adorable mews de Notting Hill (Colville Mews), le musée des "marques" (Museum of Brands, packaging and Advertising) propose un voyage particulièrement intéressant dans l'histoire de notre société de consommation. Cette caverne d'Ali Baba expose le long d'un couloir en zig zag 12000 produits de la vie courante qui nous permettent de parcourir les 19ème et 20ème siècles aux côtés des marques qui nous sont devenues familières.

P1080375 P1080307

(L'entrée du musée dans Colville Mews, investi également par la créatrice de mode Alice Temperley avec sa boutique aux couleurs de l'union jack).

Le parcours du musée démarre avec l'époque victorienne et la révolution industrielle qui fit entrer le monde dans l'ère de la consommation de masse. Les premières publicités apparaissent, à destination de la seule gent masculine, barbue et moustachue, alors que la royauté britannique avait déja tout compris du merchandising (ici le mariage de la reine Victoria et du prince Albert).

P1080308 P1080313

P1080310 P1080312

Les produits alimentaires sont parmi ceux pour lesquels la publicité, les logos et le packaging ont le plus évolué pour attiser les envies des consommateurs. A commencer par les cannettes de bière (Guinness, patrimoine national irlandais depuis 1759) ou de soda qui ont joué avant tout sur le visuel pour retenir une attention planétaire. 

P1080363 P1080340

P1080364

Le thé, boisson favorite outre manche, a vu les marques proliférées. Typhoo, malgré son nom qui rappelle l'Asie (du chinois "docteur"), est une marque née en 1903 à Birmingham. Elle est depuis passée sous pavillion indien. Le 20ème siècle verra par ailleurs le succès des boissons en poudre telles que le Nescafé, contraction de la marque Nestlé et du mot café, qui vit le jour en 1958. Ovomaltine, chocolat au lait en poudre, cultive particulièrement ses racines suisses. Regardez bien la photo, son nom anglais est Ovaltine suite à une erreur lors de l'enregistrement de la marque au Royaume Uni en 1909!

P1080369 P1080368

P1080360 P1080326

Institution britannique, Cadbury propose ses recettes de chocolat sous différentes formes depuis 1824. Les barres chocolatées sont apparues vers les années 1900 et les compositions de chocolats miniatures bon marché (Cadbury Roses) avant la seconde guerre mondiale. La marque a été acquise par Kraft Foods l'an dernier, créant ainsi le premier groupe mondial de confiserie (les dentistes ont encore de beaux jours).

P1080319 P1080355

P1080356

Autre marque clé du paysage anglais, les haricots cuisinés du fameux "english breakfast", les Heinz Baked Beans (nom connu en France pour le ketchup), sont arrivés des Etats Unis en 1896. Ils avaient en fait débarqué d'Amérique du Nord 350 ans auparavant par l'Italie (seuls les français en considère l'origine à Castelnaudary!). Et que dire de la Marmite? Nous, nous détestons ... (Mais qui peut donc manger de la Marmite ? ).

P1080367 P1080366

Les années 1960 et 1970 verront l'avènement d'une société de loisirs où les jouets pour enfants prendront de plus en plus de place. La poupée Barbie de Mattel (1959) fut la première à reprendre les concepts des adultes (vêtements, ,étiers,...) et les Beatles se déclinèrent sous toutes les formes.   

P1080339 P1080333

Les évènements qui ont marqué le pays se sont également bien vendus. La victoire lors de la coupe du monde 1966 ou l'irrésistible Muppet Show qui fit le bonheur des téléspectateurs anglais de 1976 à 1981 (ici c'était Kermit the frog et Miss Piggy).    

P1080336 P1080345

La femme et l'homme eurent aussi plus de temps pour s'occuper d'eux et les produits de beauté s'engouffrèrent dans ce créneau après la seconde guerre mondiale (bien que Gillette fut créé en 1908). Le femme apparait, émancipée, de plus en plus sur les publicités.

P1080325 P1080332

Bon, évidemment, cette émancipation passa également par les produits ménagers censés aidés aux taches quotidiennes, avec les lessives en tête de gondole (nous ne résisterons pas à revoir le sketch de Coluche à ce propos http://www.youtube.com/watch?v=99hruIu_C6g).

P1080324 P1080370

P1080371

Nous finirons par les années 1980 et le mariage du Prince Charles et de Lady Diana le 29 juillet 1981. La royauté britannique est restée une valeur sure du marketing et des souvenirs en tout genre.

P1080351 P1080353

P1080352

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !