Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le parc national du Lake District : Grasmere et Easedale Tarn

Publié par ALINS sur 14 Mai 2011, 16:00pm

Catégories : #Voyages, #Angleterre, #Randonnées

(Voir article précédent Le parc national du Lake District : Windermere et Coniston )

Grasmere est un autre lieu charmant du Lake District qui inspira à la fin du 18ème siècle les écrivains romantiques anglais. Nous avions décidé de parcourir les crêtes dominant cette petite ville de "montagne" et son lac aux eaux d'un bleu profond.

P1070676

Il est d'ailleurs surprenant qu'aucun des points d'eaux de la région des lacs ne prenne la terminologie de ... lac. Ils se terminent par "mere" (Grasmere, Windermere, ...) indiquant qu'il s'agit là de larges lacs peu profonds dont l'origine date généralement de l'ère glaciaire, ou sont dénommés "tarn" indiquant qu'il s'agit de lacs en altitude, ou bien encore utilisent le terme "water" (Coniston Water).

Cette randonnée de 15kms nous mèna en premier lieu à Easedale Tarn par un large sentier empierré digne des anciennes voies romaines. Seuls compagnons, les moutons dont un specimem était digne des punks de Camden !

P1070640 P1070641

P1070642

Après une heure de marche, une cascade précèda l'arrivée au lac de Easedale Tarn où la plupart des marcheurs s'arrêtent généralement pour une farniente méritée sur les rives.

P1070648 P1070649

P1070652

Pour les plus courageux (dont nous faisons partie!), l'escalade peut continuer pour vous amener jusqu'au sommet surplombant le lac et offrant ainsi une magnifique vue sur les deux versants de la montagne.

P1070662 P1070664

P1070666 P1070667

Le retour par les crêtes est un peu plus délicat car le sentier s'efface parfois. Heureusement que les cairns (ces petits monticules triangulaires en pierres) sont nombreux pour pouvoir se repérer; à moins de parler le language des moutons d'altitude ...

P1070668 P1070670

P1070671 Un beau parcours qui vous ramène à votre lieu de départ, la ville de Grasmere où vécu le célèbre poète anglais William Wordsworth (incroyable ce nom, nous le traduisons littéralement par : la valeur des mots). Il réussi à traduire en vers toute la beauté de cette nature qui entoure le marcheur au fil des kilomètres parcourus. Ci-après la traduction française du poème "Les Jonquilles" (The Daffodils) que lui inspira le lac de Ullswater au début du printemps et qu'il écrivit à Dove Cottage (cottage que l'on peut toujours visiter à Grasmere - photo de source internet ci-après).

dove-cottage-grasmere

J’errais solitaire comme un nuage
Qui flotte au-dessus des vallées et des monts,
Quand tout-à-coup je vis une nuée,
Une foule de jonquilles dorées ;
À côté du lac, sous les branches,
Battant des ailes et dansant dans la brise.

Drues comme les étoiles qui brillent
Et scintillent sur la Voie lactée,
Elles s’étendaient en une ligne sans fin
Le long du rivage d’une baie :
J’en vis dix mille d’un coup d’œil,
Agitant la tête en une danse enjouée.

Les vagues dansaient à leurs côtés ; mais
Elles surpassaient les vagues étincelantes en allégresse :
Un poète ne pouvait qu’être gai,
En une telle compagnie :
Je les contemplais, les contemplais mais pensais peu
Au présent qu’elles m’apportaient :

Car souvent, quand je m’allonge dans mon lit,
L’esprit rêveur ou pensif,
Elles viennent illuminer ma vie intérieure
Qui est la béatitude de la solitude ;
Et mon cœur alors, s’emplit de plaisir
Et danse avec les jonquilles.

(Traduction de Catherine Réault-Crosnier) 

P1070674

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !