Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Le plan des parcs de Londres

Publié par ALINS sur 29 Mai 2011, 08:30am

Catégories : #Londres, #Tourisme, #Parcs

Notre plan des quartiers de Londres par professions étant régulièrement consulté (Quartiers et professions (ou un facile plan de Londres) , nous rendons hommage aujourd'hui aux parcs de la capitale britannique, chlorophylle vitale pour ses habitants et lieux de promenade incontournables pour ceux qui la visitent.

Slide1.JPG

  • Commençons par Hyde Park, peut être le plus connu des parcs londoniens. Ses immenses pelouses sont le lieu de rassemblement des évènements populaires, de la venue du pape aux concerts de rock, des épreuves sportives de masse aux manifestations politiques. N'oublions pas "speaker's corner" autorisant une libre expression le dimanche après-midi, et les bords du "Serpentine" où se trouve une piscine ainsi que la possibilité de s'adonner au canotage. Retrouvez notre article Hyde Park, promenade du dimanche .
  • Le "Serpentine" forme par ailleurs (avec la route qui le longe) la séparation naturelle de Hyde Park et de Kensington Gardens. Ce parc semble un long accès au palais de Kensington qui fut la dernière demeure de la princesse Diana et sur lequel flotte toujours son esprit. Une superbe aire de jeu pour jeunes enfants a d'ailleurs été créée à sa mémoire au nord du palais. Ne loupez pas également le grandiloquent mémorial dédié au prince Albert par sa femme, la reine Victoria. Retrouvez notre article Le palais enchanté de Kensington et l'aire de jeu "Lady Di" .
  • Holland Park est plus intimiste, plus difficile à dénicher aussi (entre Kensington et Notting Hill) mais propose un séduisant résumé des parcs londoniens, et ce, à taille humaine. Son jardin japonais, ses jardins à la française, ses rhododendrons et la pause café dans l'historique "Holland House" vous charmeront à n'en pas douter. Retrouvez notre article Holland Park, un romantisme très cochon .
  • Si vous recherchez le grand air et les grands espaces, direction Richmond Park à une vingtaine de kilomètres au sud ouest de Londres. Vous pourrez enfin pratiquer le VTT sur ses sentiers (contrairement aux autres parcs où les accès pour vélos sont très limités), voir de nombreux cerfs en liberté et admirer ses arbres centenaires, véritables merveilles. Retrouvez notre article Combat de cerfs à Richmond Park .
  • Battersea Park, regardant le quartier de Chelsea de la rive sud de la Tamise, est un lieu idéal pour les sportifs du dimanche (nombreux joggeurs, foot entre copains) et les balades en famille : pédalos, grande aire de jeu, mini ferme et mini zoo. A voir également la pagode pour la paix qui domine la rivière et renforce l'esprit de sérénité du parc. Retrouvez notre article "Meet me in Battersea Park" .
  • St James' Park est avant tout un lien de verdure entre Westminster (palais et abbaye) et le palais de Buckingham. Agréablement arboré mais tellement emprunté, ici point de quiétude au milieu d'un melting pot mondial permanent. Les photos depuis le pont enjambant le point d'eau sont prisées (d'un côté Buckingham, de l'autre la London Eye), et les écureuils gris viennent vous manger dans la main. Nous n'avons pas réalisé d'article spécifique sur St James' Park mais pour ceux qui le traversent afin de se rendre à la relève de la garde, n'hésitez pas à consulter La relève de la garde à Buckingham Palace .
  • Green Park se trouve dans le même secteur, étalant ses pelouses entre Buckingham Palace et Piccadilly Road. Des chaises longues en libre service (que l'on retrouve dans d'autres parcs également) invitent à la farniente. Parc dédié donc aux touristes et aux adeptes du shopping qui souhaitent faire une pause bienvenue en plein centre de Londres.
  • Pour tous ceux qui souhaitent découvrir un parc Royal par excellence, Regent's Park est pour eux. Il s'en dégage une classe indéniable, renforcée par les superbes "Terraces" qui l'entoure. Jardin à la française à l'est, roseraie et théatre de verdure en son centre, lac et canal aux multiples activités, terrains de tennis ou cricket, rien ne manque. Regent's Park héberge également le zoo de Londres. Retrouvez notre article Regent's Park, le parc jardin de Londres .
  • Pour finir, n'oublions pas Victoria Park, que nous avons à peine traversé pour nous rendre sur le site olympique (il se trouve de l'autre côté de la nationale A12). Situé à l'est de Londres, il fut plus encore que Hyde Park le centre des revendications ouvrières et populaires. Comme son grand frère, il est un haut lieu de rassemblements et de concerts. 

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !