Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Les années sans Kim Wilde

Publié par ALINS sur 6 Mars 2011, 21:35pm

Catégories : #Musique

Les affiches collées sur les murs de Berlin et annonçant un concert unique de Kim Wilde, ont relancé la question que nous nous posions depuis longtemps déja : mais qu'est devenue le joli minois de la pop du début des années 80s ?

P1060585

A l'époque, même les rockeurs les plus endurcis en pinçaient pour la star anglaise, propulsée en haut des hit parades du monde entier dès son premier tube "Kids in America" (http://www.youtube.com/watch?v=BzdHxqwTO-4). Nous en avons vu des posters de la blonde Kim dans les chambres de jeunes rockers! Un vrai fantasme planétaire dont Laurent Voulzy n'avait pas hésité à se faire l'écho avec son morceau "Les nuits sans Kim Wilde" (http://www.youtube.com/watch?v=aiKXqSXicG4).

Agée de 20 ans, Kim Wilde sortit un second album en 1982 (Select) qui connu le même succès fulgurant que le premier, notamment avec le morceau "Cambodia" (http://www.youtube.com/watch?v=DI2K8d-52rE). Instrument à succès dans les mains d'une famille de musiciens, elle echaîna les albums jusqu'au milieu des années 90s. Les ventes déclinèrent petit à petit alors que Kim Wilde se réalisait enfin artistiquement en composant une partie des morceaux.

Deux périodes de la star croisent notre vie londonienne : elle est née à Chiswick il y a 50 ans, petit quartier charmant de l'ouest de Londres situé à quelques kilomètres de la maison. Son superbe parc qui descend en pente douce vers la Tamise accueille en son centre une grande villa à l'italienne du 18ème siècle : la "Chiswick House" (voir-cidessous). Un cadre plus propice à la rêverie qu'au rock'n roll.

P1000382 P1000385

Un cadre qui inspira sans doute Kim Wilde puisqu'elle est devenue une horticultrice de renom, dessinant de multiples jardins et remportant même un "golden award" au Chelsea Flower Show de 2005. L'évènement horticole majeur du Royaume Uni qui anime notre quartier chaque mois de mai et nous vaut la présence de la reine Elisabeth II. Entre les fleurs et sa famille, Kimberley Smith de son vrai nom, a trouvé son épanouissement hors de la musique.

Pour revenir en 2010 avec un nouvel album "Come Out and Play"et quelques dates qui font la part belle aux pays germaniques, qui l'ont toujours apprécié. Un retour aux sources et une petite bouderie pour l'Angleterre ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

MiniKim 19/05/2011 18:00


Bonjour et bravo pour cet article. J'ai moi aussi un site sur Kim Wilde intitulé : Il était une fois... Kim Wilde. Tu y trouveras des 'informations sur la jeunesse de Kim
www.kimwilde.fr/.../kimwildebiographie.htm.
Bises
MiniKim


ALINS 21/05/2011 09:36



Bonjour et merci de votre visite de notre site. Nous avons parcouru avec plaisir le votre, une vraie encyclopédie sur Kim Wilde effectivement.



JP.M 08/03/2011 07:58


Bonjour et merci d'avoir visité mon blog.
En effet, comme en 2009, je serais à Paris pour le concert à La Cigale.
En ce qui concerne Kim, notre miss a vecu les première années de sa vie dans un immeuble ancien qui existe toujours et qui à pour nom " Watchfield Court"
à Chiswick West-London.
Bonne semaine et à bientôt, Jpaul


JP.M 07/03/2011 08:16


Bonjour et merci pour cet article sur notre love blonde.
Kim sera à Paris le 18 mars prochain, mon blog lui est entièrement consacré.
Je suis fan depuis 1981, à bientôt, JPaul de Nice...


ALINS 07/03/2011 23:04



Merci JPaul de ce commentaire. Nous avons visité votre blog, une vraie passion. Connaissez-vous le lieu où elle habitait à Chiswick ? Bonne continuation et bon concert à la cigale si vous
vous y rendez.



Archives

Nous sommes sociaux !