Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Les britanniques sont timbrés de leurs médaillés d'or (JO 2012)

Publié par ALINS sur 6 Août 2012, 22:50pm

Catégories : #Londres, #Jeux Olympiques 2012, #Sports

La course aux médailles d'or de ces Jeux Olympiques 2012 avait démarré bien doucement pour nos amis britanniques. Après quatre journées, aucun titre olympique n'était venu récompenser leurs athlètes, entachant la fierté sportive nationale et semant le doute sur le slogan de ces jeux : "Inspiring a Generation" (le comité olympique britannique mise en effet sur ses dieux du stade pour motiver les jeunes à pratiquer un sport). Les français, rois des bassins, commencèrent à chambrer gentiment ces "rosbifs" incapables de gagner sur leurs terres, François Hollande  renvoyant même David Cameron à son cher tapis rouge lors d'une visite au parc olympique. En politique, les petites phrases ont toujours un effet boomerang...

P1030778

(Les soutiens au Team GB se sont multipliés à l'approche des jeux. Messages d'amour ou attentes clairement affichées, la pression est bien présente sur les épaules des athlètes de sa majesté)

P1030805 P1030802

Puis Helen Glover et Heather Stanning apportèrent la première médaille d'or au Royaume-Uni dans l'une de leurs catégories favorites, l'aviron. Ce fut le début d'une moisson exceptionnelle, la Grande-Bretagne pointant ce soir à la troisième place au tableau des médailles avec 18 titres olympiques.

P1040400

(Le samedi 4 août 2012 est dorénavant considéré outre-manche comme l'une des plus belles journées dans l'histoire du sport britannique avec 6 médailles d'or. Toute la presse fut dithyrambique sur la performance de ses athlètes, choisissant la charmante Jessica Ennis, heptathlon, comme égérie de cette fierté nationale)

Les médaillés britanniques sont pourtant les seuls à ne pas toucher de prime de leur comité olympique en cas de médaille. Amour du drapeau quand tu nous tiens! Les plus chanceux sont les athlètes d'Ouzbékistan avec 811000 euros pour une médaille d'or, les français se trouvant dans la moyenne avec leurs 50000 euros pour un titre olympique. Les sportifs du Royaume-Uni ayant glané une médaille d'or pourront toutefois se consoler avec la diffusion de timbres postes à leur gloire. Ils leur rapporteront 12750 euros en droits à l'image.

TimbresJO

(Dans la famille Alins, je voudrais le grand-père, collectionneur de timbres. Nous avons donc décidé d'acheter les plaques commémoratives des athlètes britanniques couronnés pour ces JO 2012. Voici la série des huit premiers médaillés au vendredi soir 3 août. Depuis, dix nouveaux timbres sont venus s'ajouter. Il va falloir qu'ils lèvent un peu le pied...)

Devant tant de réussite, les français semblent avoir basculé dans le dénigrement et les coups bas. Accusations de tricheries, performances au vélodrome "surprenantes", esprit fair play à sens unique. La presse anglaise commence à se délecter de ces frenchies, jaloux de ne pas avoir obtenu l'organisation de ces jeux d'été 2012 et jaloux de ne pas pouvoir rivaliser dans l'arène olympique. Plus nous enrageons, plus ils jubilent! L'effet boomerang...

Nous espérons cependant pouvoir entendre à nouveau la Marseillaise d'ici la cérémonie de clôture.  

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !