Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Les lolitas, styles japonais, influences britanniques

Publié par ALINS sur 9 Février 2013, 22:30pm

Catégories : #Londres, #Art et Culture, #Japon, #Exposition, #Mode, #Musées

En mai 2012, nous avions croisé à Knightsbridge quatre anglaises tout droit sorties d'un conte de Lewis Carroll (Londres insolite n°7 ). Un lecteur nous avait alors indiqué qu'il s'agissait là de "Sweet Lolitas", mode apparue au Japon dans les années 1990. Le musée V&A nous en apprend plus sur ces styles vestimentaires nés dans les rues de Tokyo mais dont les racines se trouvent ... en Grande-Bretagne.  

Slide1

Les "Sweet Lolitas", poupées aux couleurs rose et pastels, ont été les premières à reprendre l'univers de l'époque victorienne. Influencées par l'imaginaire d'Alice au pays des merveilles et la période rococo, elles ont donné tout son sens au mot Lolita (signifiant "mignon" en ... portugais). "Hello Kitty", la petite chatte blanche aux noeuds rouges créée par la société japonaise Sanrio à la fin des années 1970, a été adoptée par les "Sweet Lolita" en de multiples accessoires. Le nom de "Kitty" provient d'ailleurs des chats gardés par Alice dans la roman de Lewis Carroll, "De l'autre côté du miroir".

Slide2

Plus sombres, les "Gothic Lolitas" dégagent une noire élégance. Ils ont été inspirés par le groupe de rock japonais "Malice Mizer", puisant lui même son univers dans le "British Gothic Rock" dont les musiciens androgynes avaient pris la suite d'artistes comme David Bowie.

malicemizer.jpg

("Malice Mizer", scène musicale japonaise entre 1992 et 2001 - http://www.youtube.com/watch?v=N9wPK4GytLk)

Slide3

Les "Punks Lolitas", que l'on pourrait croiser dans les marchés de Camden (Retour à Camden markets : punks et sculptures monumentales ), sont ceux qui font le plus référence à la culture britannique. Vénérant la styliste Vivienne Westwood qui fut à l'origine des codes vestimentaires des punks alors que son mari, Malcom McLaren, lançait les Sex Pistols, ils utilisent les chaînes, clous ou pantalons "bondage" à profusion. A noter tout de même, la présence d'Hello Kitty version destroy.

Slide4

Dernière déclinaison du style Lolita, les "Japanese Lolita" ont décidé de puiser leur inspiration dans l'histoire du Japon et non plus dans les racines britanniques. Les kimonos et le monde des samouraïs ont permis aux japonais(es) de se réapprorier un style ... qu'ils avaient eux-même créé.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !