Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Les marchés de Portobello Road

Publié par ALINS sur 23 Janvier 2012, 23:20pm

Catégories : #Londres, #Notting Hill, #Marché, #Marchés, #Tourisme

Nous somme arrivés à Londres depuis deux ans et demi déjà et nous n'avions pas encore publié d'article sur Portobello Road, rue pourtant illustre du quartier de Notting Hill qui draine chaque week end une foule nombreuse le long de ses marchés. Nous l'avions effleuré avec La librairie de Notting Hill , qui malgré sa renommée cinématographique, a du fermer ses portes début septembre 2011. Des artistes de tout bord se sont mobilisés pour la sauver, mais ses livres de voyage et autres guides touristiques n'ont pu résister à la féroce concurrence de la vente par internet. La boutique a depuis été reprise par la chaîne "Book Warehouse", qui espérons le, continuera à faire vivre le mythe. Quant à Portobello Road, ses communautés multiculturelles l'ont fait vivre à travers les siècles.

 

P1090015

 (La communauté des caraïbes est toujours bien présente à Notting Hill et fait danser le quartier dès que le soleil apparait - et pas seulement lors du carnaval de fin août, Le carnaval de Notting Hill (2011) ).

En 1740, cette zone de l'ouest londonien n'était que champs et vergers lorsqu'une ferme y fut construite. Elle prit le nom de "Portobello Farm" en mémoire de "Puerto Bello", ville du Panama qui avait été prise par l'amiral Edward Vernon aux espagnols. Le quartier se transforma profondément lors de la seconde moitié du 19ème siècle avec l'accélération de l'urbanisation de Londres. De grandes demeures victoriennes virent le jour et "Portobello Road" devint une rue commerçante dont les magasins et les marchés permettaient d'approvisionner les résidents locaux. La ferme sefut convertie en un couvent dominicain puis en l'hopital St Charles.

La première partie de la rue est occupée par des antiquaires ou autres brocanteurs dont les stands occupent toute la chaussée les samedis. Il est difficile de se frayer un passage parmi les badauds et chineurs de toutes nationalités ce jour là.

P1090004

P1080997 P1080991

P1080986 P1080995

(Bibelots, maquettes, uniformes ou articles de sports : on trouve de tout sur les étals de "Portobello Road". Distinguer l'ancien d'une reproduction plus récente reste cepedant un exercice pas toujours aisé).

Même si les chaînes de magasins sont proscrites du lieu, les boutiques à "touristes" restent bien présentes. Mais elles détournent cependant les icônes londoniens avec humour.

P1080998 P1080999

P1090018 P1090017

(Chapeaux en prévision du Jubilé de diamant de la reine à moins que vous ne préfériez la royauté version canine)

La seconde partie de "Portobello Road" est dédiée aux fruits et légumes mais des boutiques vintage ou fashion se sont installées dans cette partie nord de la rue depuis quelques années. Entre fripes, bazars en tout genre ou magasins alternatifs.

P1080983 P1080984

(Le rock, toujours ...)

Pour notre part, nous préférons nous balader à travers Notting Hill par un dimanche de printemps alors que le soleil enveloppe de douceur la fin d'après-midi. La foule a alors reflué et vous pouvez discuter avec les marchands de toute sorte. Puis prendre un thé ou un café dans une des rues parallèles à "Portobello Road", emplies de romantisme pastel. Et d'un seul coup, toute l'ambiance du film "Notting Hill" vous entoure. 

P1080988 P1090010

(Le shopping n'est qu'un des aspects de "Portobello Road". Son charme se trouve aussi dans les demeures colorées qui datent pour la plupart de l'époque victorienne)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !