Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

Petits riens d'une pérégrination familiale


Les milliardaires arrivent en yacht aux Jeux Olympiques de Londres

Publié par ALINS sur 4 Août 2012, 09:00am

Catégories : #Londres

Les Jeux Olympiques d'été ne sont pas seulement l'occasion d'un superbe spectacle sportif. Plus discrètement, ils offrent l'opportunité aux décideurs économiques de notre monde de se rencontrer, de débattre, de signer des contrats et d'entretenir dans un cadre agréable leur réseau d'influence. Hommes politiques et dirigeants des plus grosses entreprises de la planète sont généralement arrivés en jets privés, se déplaçant dans Londres en une ronde incessante d'hélicoptères. Les plus richissismes ont voulu marquer les esprits en accostant leur superyacht dans les docks du quartier d'affaires de Canary Wharf (Perspectives à Canary Wharf ).

P1110957

P1110921P1110942

L'Allemagne d'Angela Merkel n'a pas hésité à affréter le MS Deutschland pour démontrer à la City sa puissance économique. Ce bateau de croisière long de 175 mètres a été transformé en hotel de luxe pour VIPs. A quelques kilomètres du parc olympique, les partenaires économiques de l'équipe allemande possèdent un lieu idéal pour recevoir leurs clients, mélange d'officiels olympiques, d'athlètes couverts de gloire, d'hommes politiques et  d'entrepises privées.

P1110916 P1110930

Avec son "Octopus", megayacht de 126 mètres, Paul Allen, le cofondateur de microsoft marque lui aussi les esprits de sa présence. Le navire possède une piscine, deux sous-marins pour découvrir les profondeurs des mers ainsi que deux héliports. Ces palaces flottants permettent à leurs propriétaires de recevoir certaines des très nombreuses personnalités qui se succéderont à Londres durant la quinzaine olympique.

P1110918 P1110925

"L'Ilona" de Frank Lowy, propriétaire australien du groupe Westfields (centres commerciaux) n'est pas mal non plus avec ses 74 mètres, comportant une salle de cinéma et de massage ainsi qu'un gymnase. Il peut recevoir jusqu'à 16 invités en mer. Frank Lowy pourra vérifier par lui-même la bonne santé de son dernier né, le gigantesque centre commercial de Stratford ouvert en septembre dernier aux portes du parc olympique (Westfield Stratford ouvre ses portes ).

Viennent ensuite les superyachts loués à la semaine par des hommes d'affaires souhaitant avoir un pied à terre pour traiter leurs sujets d'importance (certains de ces bateaux peuvent se louer jusqu'à 500000 euros la semaine, équipage compris). La baie de Monaco en deviendrait rouge de jalousie...

P1110935

P1110954 P1110919

P1110955 P1110958

Les docks de "West India" à Canary Wharf sont idéals pour accoster : ils sont profonds et peu éloignés des principaux sites olympiques (parc olympique, exCel center, Greenwich, ...). Le yacht "Seanna", construit en 2011 par l'italien Benetti, nous a décliné toute sa beauté avec un profilé magnifique.

Sur un mode plus ancien, le 3 mats "Stad Amsterdam" (photo ci-après) est une reproduction moderne des gallions du 19ème siècle. Sa fabrication date de l'année 2000 et sa coque n'est pas en bois mais en acier. Il servira de centre de réception pour la région néerlandaise du Randstad (communauté des villes de Rotterdam, Amsterdam, La Haye et Utrecht) afin de promouvoir ses atouts économiques. Le "Caledonian Sky" quant à lui - ci-après à droite - est un bateau de croisière pouvant recevoir 114 passagers. Il a été récemment rénové par le groupe "Noble Caledonian et transformé en hotel de luxe à l'occasion de ces olympiades.

P1110941 P1110936

Le gouvernement britannique a bien compris tout l'intérêt qu'il avait à tirer parti de la nombreuse présence des responsables économiques de ce monde. Dix-sept conférences se dérouleront sous l'égide de la "British Business Embassy", les sujets allant de la Chine à l'éducation en passant par les nouvelles technologies. Les ministres britanniques accueilleront Christine Lagarde et les patrons des grandes entreprises pour en débattre durant tout le mois d'août, espérant décrocher des marchés à l'export ou attirer des investisseurs au Royaume-Uni. Le 100 mètres n'est donc pas la seule compétition à créer de l'effervescence en cet été 2012 à Londres.

P1110931

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents