Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Marble Arch et sa tête de cheval

Publié par ALINS sur 5 Octobre 2010, 06:44am

Catégories : #Londres, #Hyde Park, #Art et Culture, #Sculptures

Lorsque l'on empreinte ce grand rond point autour de Marble Arch, nous avons l'impression que cet arc de triomphe est un peu perdu au milieu du flot continu des voitures. Comme s'il se trouvait là par accident. C'est un peu vrai d'ailleurs car, construit en 1828 par John Nash sur le modèle de l'arc de triomphe de Constantin à Rome,  il servit d'abord d'entrée à Buckingham Place, par son côté est.

P1050283

La légende (et les guides) voudrait que le carrosse de la reine Victoria ne pouvant l'emprunter en raison de sa taille, il fut déplacé à cet endroit. Plus vraissemblablement, il fut victime de l'agradissement du palais de Buckingham en 1851 et la construction de son aile Est. En marbre de carrare (d'où Marble Arch), son blanc étincelant est un défi à la pollution environnante.

La place qui l'entoure est à la croisée des routes qui mènent au nord populaire (Edgware Road), au centre commerçant (Oxford street), à l'ouest bourgeois (Bayswater road) ou au sud royal et politique (Park Lane). Elle fut réaménagée récemment et trône en son milieu une immense tête de cheval qui symbolise bien la passion des britanniques pour cet animal.

P1050294 P1050290

Défiant les lois de la gravité, cette oeuvre de Nic Fiddian-Green pèse 6 tonnes et mesure plus de 10 mètres de haut.

P1050286 P1050288

P1050280

Dans l'histoire de Londres, cette place était tristement célèbre sous le nom de Tyburn. Il s'agissait du lieu d'exécution des condamnés provenant essentiellement de la prison de Newgate. Pendus ou écartelés, ils étaient accompagnés d'une foule immense venue profiter du spectacle. Le condamné devait offrir une bière à son bourreau pour que ce dernier abrège ses souffrances et son corps était ensuite disséqué par un médecin à l'arrière d'un pub (déja un trafic d'organes à n'en pas douter). Marble Arch ne méritait pas cela !

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !