Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Se faire cambrioler à Londres

Publié par ALINS sur 15 Avril 2012, 22:30pm

Catégories : #Londres, #Société

Arpentant régulièrement Londres du nord au sud et d'est en ouest, par les différents moyens de transport qui soffrent à nous, au petit matin comme à des heures bien plus tardives, nous n'avons jamais eu, en deux années, le moindre sentiment d'insécurité ni le moindre problème. Nous étions proches de penser que la présence régulière de policiers à pied et non armés dans les quartiers, conjuguée au nombre ahurissant de caméras de surveillance avaient eu raison de la délinquance.

Les émeutes de l'été dernier ont rappelé que Londres restait une cocotte minute comme toute grande ville où les extrêmes se cotoient. Avec 800000 délits par an répertoriés par la "Metropolitan Police" (dit la "Met"), la situation est finalement guère différente de celle de Paris (qui en recense 3 à 4 fois moins mais pour 4 fois moins d'habitants). Et le nombre d'affaires élucidées grâce aux fameuses caméras "CCTV" s'élève à moins de 5%, ce qui fait régulièrement débat au regard du coût d'installation et de fonctionnement.

Nous avons eu le privilège de faire partie de ces statistiques récemment, par deux fois rapprochées qui plus est (certainement les même individus).

Septembre 2011, les vélos disparaissent : avec l'explosion de l'utilisation du vélo, les bicyclettes sont recherchées. Même attachés, enveloppés sous une bâche et situés dans le jardinet (dont les portillons donnant sur la rue ne ferment pas en Angleterre), nos trois vélos se sont envolés en pleine nuit.

P1020039

(Les vélos se trouvaient derrière la fenêtre qui présente par ailleurs tout comme la porte des faiblesses que connaissent bien les voleurs)

Nous en avons profité pour tester le dépot de plainte en ligne de la "Met" sur son site "crime reporting" (attention le terme "crime" en anglais signifie un délit et non pas un meurtre pour lequel on utilisera "murder") https://online.met.police.uk/. Merveille de la technologie, vous recevez un bordereau de réception très rapidement et 15 jours plus tard un email vous informant que votre plainte a été classée sans suite car la lecture des enregistrements des caméras du quartier n'a rien donné ... Puis notre assurance nous a averti par voie électronique également que nous devions mettre les vélos dans la maison pour pouvoir espérer être dédommagés...

Novembre 2011, un inconnu dans la maison : début novembre, l'ampoule de l'applique extérieure disparait. Soyez alertés par ce simple fait qui a pour but de rendre la zone extérieure de la maison la plus noire possible. Quelques jours après, à 5 heures du matin, un inconnu se glisse dans le séjour après avoir réussi à soulever la fenêtre. Le crochet des traditionnels "bow-windows" est parfois mal enclenché et c'est alors un jeu d'enfant de les soulever. La personne n'a pas eu le temps de prendre grand chose avant d'avoir Ulane derrière les mollets dans un tohu-bohu général. Un chien est vraiment la meilleure des alarmes.

P1020038 P1020036

(Il est très facile de voir de l'extérieur le loquet de fermeture des fenêtres, voir d'y avoir accès en cassant un petit morceau de vitre. La sécurité est renforcée par des vis insérées par l'intérieur dans le cadre en bois - à droite)

Nous sommes cette fois allés porter plainte au commissariat du quartier et la prise en compte à été bien plus sérieuse : prise d'empreintes, enquête de voisinage pour obtenir des informations, ... Le résultat fut cependant le même mais les conseils de la police bien utiles :

* Vissez bien avec une clé spécifique les deux vis prévues spécialement pour chacune des "bow-window".

* Vissez un capuchon en plastique au dessus de la boite aux lettres pour éviter aussi ce type de désagrément (la police les fournit gratuitement). En Angleterre en effet, celle-ci n'est qu'une simple ouverture dans la porte, ce qui permet de récupérer les clés souvent accrochées dans l'entrée à l'aide d'une canne à pêche! Autre pratique : passer une tige en fer afin d'ouvrir le verrou qui se trouve en hauteur si celui-ci n'est pas fermé à clé.

P1020037

(Boite aux lettres et verrou de la porte, souvent utilisés par ceux qui essaient de pénétrer dans les habitations. Mieux vaut le fermer à clé lorsque vous dormez)

Depuis lors, nous avons retrouvé notre quiétude toute londonienne. En cas d'urgence, le numéro à appeler dans la capitale britannique est le 999.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Coffre-fort 11/09/2012 12:47

La solution : une alarme avec des stickers genre securitas pour montrer que la maison est sous surveillance, mais le mieux c'est encore un coffre-fort homologué scellé au sol.

Archives

Nous sommes sociaux !