Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Southbank célèbre les cultures du monde (Festival of the World 2012)

Publié par ALINS sur 22 Juillet 2012, 12:40pm

Catégories : #Londres, #Art et Culture, #Southbank

Nous n'avions pas encore fait l'apologie du centre artistique et culturel de Southbank, qui, situé sur la rive sud de la Tamise peu après la London Eye, propose une programmation d'une richesse et d'une vitalité extraordinaires. Réparons ce manque avec l'édition 2012 du "Festival of the World" qui célèbre entre juin et septembre les arts et cultures du monde. Evénement très à propos alors que Londres s'apprête à recevoir l'ensemble des nations pour les Jeux Olympiques d'été.

P1030705

(Southbank Centre depuis Hungerford Bridge. Composé de blocs de béton dont l'esthétique divise encore les londoniens, il est réparti en trois batiments : "Royal Festival Hall", "Queen Elizabeth Hall" et la "Hayward Gallery". Les amateurs de musique, dance, poésie, théatre, littérature ou cinéma ont le choix parmi les milliers d'événements proposés chaque année. Pour en savoir plus, http://www.southbankcentre.co.uk/).

P1030699 P1030695

Pour fêter le monde, des réalisations en extérieur sont venues renforcer l'esprit multiculturel du lieu qui convient tant à la capitale britannique. Un immense baobab coloré a été ainsi fabriqué par le collectif Pirate Technics ("Under the Baobab"), symbole des communautés africaines qui utilisent son ombrage depuis des milliers d'années pour se retrouver. Comme l'ensemble des oeuvres, il a été réalisé avec des materiaux de récupération (tuyaux en plastiques de chantier et morceaux de tissus qui possèdent une histoire propre.

P1030326

P1030325 P1030345

Après la musique du Vénézuela en juin, l'Afrique sera d'ailleurs à l'honneur tout au long du mois de juillet avec de nombreuses manifestations regroupées sous le patronyme "Africa Utopia". La direction en est assurée par le chanteur (et activiste des droits de l'homme) sénégalais Baaba Maal dont nous irons voir le concert de clôture samedi prochain.

Sur la terrasse du "Queen Elizabeth Hall", des constructions en adobe (briques d'argile) ont été inspirées par une école située à d'Hounslow et réalisées avec ses écoliers ("London Earth Creature"). Ces structures écologiques et peu onéreuses ont été développées par l'architecte iranien Nader Khalili et suscitent actuellement un intérêt grandissant de par le monde. Refuges idéals et naturels pour faire une petite pause.

P1030314 P1030316

Le festival fait également la part belle à la littérature avec les énormes blocs suspendus dans une des allées extérieures du "Royal Festival Hall" et donc chaque face possède une lettre. Réalisés par les artistes Trey Watkins et Cameron Brown, ils permettent de lire des messages suivant la perspective où vous vous trouvez. Cette oeuvre complète le "London literature festival" qui s'est déroulé ici même en juillet et "Poetry Parnassus" qui vit en juin le rassemblement de 300 poètes, rappeurs, slameurs ou conteurs de toutes nationalités. Elle pointe aussi du doigt les questions d'alphabétisation, loin d'être résolues en ce 21ème siècle.

P1030305

P1040194

(Suivant l'endroit où vous vous trouvez les mots prennent tout leur sens)

Si vous vous rendez à la "Hayward Gallery", vous ne pourrez manquer les deux géants fabriqués en bois de récupération dont le titre parle de lui même : "Everything is beautiful when you don't look down" (groupe d'artistes "Robots"). La galerie propose notamment les expositions "Invisible" (ou l'art sans être voyant ou matériel) et "Unlimited", oeuvres d'artistes handicapés qui seront présentées en août à la veille des Jeux Paralympiques.

P1030328

Jusqu'en septembre, il y a encore bien plus à découvrir dans et hors du "Southbank Centre" : la plage de sable de couleur, le jardin sur le toit du "Queen Elizabeth Hall" (où vous pouvez par ailleurs boire un verre en dominant la Tamise), le festival de la dance (pour lequel nous avons assisté à l'extraordinaire finale du U-Dance, jeunes danseurs et danseuses anglais chrorégraphiés par des professionnels) ou "New music 20X12", 20 compositions musicales de 12 minutes inspirées par le dynamisme du sport. Southbank, dont le slogan est "Art will change the world", c'est notre Monde.

P1030310

("Flags", drapeau du festival qui rassemble les nations en un symbole commun. Réalisé pour l'événement par les artistes Lucy et Jorge Orta)

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !