Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


The Ten Bells, lieu de rencontre de Jack l'éventreur

Publié par ALINS sur 15 Juillet 2010, 06:49am

Catégories : #Londres, #Whitechapel, #Bars & Pubs, #Insolite

The Ten Bells est un pub du quartier de Whitechapel dans l'Est End (à l'angle de Commercial Street et de Fournier Street); quartier à la sombre histoire puisqu'il fut le cadre des cinq meurtres particulièrement sauvages perpétrés par Jack l'éventreur entre août et novembre 1888.

The Ten Bells fut ouvert en 1752 puis reconstruit pendant la période victorienne. Suivant les sources, "Jack The Ripper" y aurait recontré ses victimes; ou tout du moins la dernière d'après des sources convergentes. Mary Kelly, prostituée irlandaise, fut retrouvée entièrement découpée le 9 novembre dans son logement de Dorset Street (aujourd'hui Puma Court) après avoir passé une partie de la soirée au Ten Bells avec son futur meurtrier.

Le pub est aujourd'hui un établissement vieillot, au mur décrépi et à l'intérieur désuet, où ne subsistent de cette époque sanglante que les mosaïques bleues sur les murs intérieurs.

P1040264 P1040267

Son nom provient du nombre de cloches installées à Christ Church Spitalflieds, église blanche se trouvant de l'autre côté de la rue (photo de gauche). Il fut renommé "The Jack The Ripper" en 1976 (pour attirer plus de touristes ?) mais fut obligé de retrouver son nom originel douze ans plus tard. Il était indécent de célébrer un assassin, fut-il célèbre. En tout cas, l'identité de Jack l'éventreur reste un mystère aussi épais que le brouillard qui entoure ces rues de l'est de Londres l'hiver.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !