Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


The Cult, Royal Albert Hall (10 octobre 2009)

Publié par ALINS sur 13 Octobre 2009, 21:44pm

Catégories : #Musique, #Rock, #Concerts, #Londres

Depuis notre arrivée, nous avons eu la déception de voir que les lieux "Rock" que nous arpentions au milieu des années 80 avaient disparu : Kensington market (marché couvert de vétements et accessoires où nous avions rencontré le groupe Bon Jovi en 1987) ou les petites boutiques de vinyles de Soho. Londres s'est enrichie, même si certains quartiers comme Camden Town préservent un certain état d'esprit alternatif. Le nombre de concerts par contre doit être le plus élevé d'Europe et nous avons commencé par The Cult, groupe anglais créé en 1983 dont nous sommes fans depuis le début (il ne parlera pas à tous, ayant eu un succès en angleterre, US et Canada sur 2 albums essentiellement). On les avait vus en première partie de David Bowie à Paris (cela ne nous rajeunit pas).
Ils jouaient au Royal Albert Hall, un superbe théâtre datant de 1871. Endroit surprenant pour recevoir le groupe de Ian Astbury et Billy Duffy. Les photos sont prises avec le téléphone portable, donc pas super, mais on voit l'extérieur du théatre avec la limousine attendant le groupe, puis l'intérieur avec les loges.

 

Lors du groupe de première partie, j'ai eu peur, la salle était vide à 90%. En fait tout le monde avait investi les différents bars du théâtre, bières et bouteilles de vin à foison (on peut les amener dans les loges, c'est pratique).

Bon, Ian Astbury (le chanteur) a sacrément grossi, cheveux mi longs et barbe à l'appui. Je pense que l'abus d'alcool doit y être pour quelque chose. Par contre, sa voix est toujours la même (superbe) et son jeu de scène à la Morrisson toujours vivace (avec tapis sous le micro). Le son était d'ailleurs parfait. Billy Duffy a peu changé, avec sa guitare Gretsch White Falcon. Ils ont joué intégralement l'album Love, puis dans un second temps, des morceaux des autres albums (dont Wild Flower que j'aime vraiment bien).
Pour le rappel, le bassiste et batteur du groupe originel sont montés sur scène pour un "She sells Sanctuary" mémorable (posté sur You Tube bien sûr). Du coup, on a réservé des billets pour d'autres concerts à venir.

 

 

Commenter cet article

corinne 14/10/2009 09:44


bon alors-là je fonce sur You tube... en effet Ian Astbury est MÉCONNAISSABLE, je crois rêver ! la dernière fois que je l'ai vu... c'était à Paris au concert de Bowie, remarquez plus de 20 ans se
sont écoulés n'est-ce-pas ? Veinards, profitez bien de toutes ces salles obscures londoniennes qui honorent si bien le rock. Allez à bientôt ! bisous, corinne


Archives

Nous sommes sociaux !