Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Tri et recyclage à Londres (les anglais sont-ils verts ?)

Publié par ALINS sur 11 Décembre 2010, 08:00am

Catégories : #Société, #Londres

Lorsque l'on arrive dans une nouvelle ville, le ramassage des ordures est l'une des premières questions pratiques que l'on se pose. Et qui peut en dire long sur l'état d'esprit de ses habitants et de ses responsables politiques. 

A Londres, les pratiques diffèrent suivant les quartiers ("boroughs") mais le tri est bien ancré parmi la population comme dans la plupart des villes européennes. Pas de petit guide pratique compliqué, des sacs orange transparents sont jetés sur le pas de votre porte, dans lesquels vous devrez mettre le plastique, verre ou autre carton. Les sacs sont ramassés en même temps que les ordures ménagères normales (deux fois par semaine), les camions ayant deux broyeurs distincts. Dans d'autres quartiers, des conteneurs à tri collectifs sont disponibles en différents endroits.

P1050378 P1050458

Conteneurs pour le tri et sacs poubelles différenciés : à gauche le tri, à droite le reste. Les camions sont équipés pour différencier les deux ... mais parfois les deux sacs ont été mélangés par les éboueurs !

P1050874

Belle initiative du borough d'Islington : toutes les poubelles sur les trottoirs proposent la séparation des déchets.

Plus surprenant et contrairement aux particuliers qui possèdent des conteneurs, les ordures des magasins sont généralement laissées le soir sur le trottoir dans l'attente du ramassage. Cela donne parfois un petit air sale à une ville qui se veut si stricte.

P1050946 P1050451

Tas d'ordures en attente à Chelsea (heureusement que les animaux en liberté sont rares) et poubelle accrochée aux grilles d'une maison : la place manque parfois dans l'attente de la tournée des éboueurs !

Si vous avez des déchets plus volumineux, des déchetteries existent bien évidemment (les adresses sont données sur les sites des mairies des boroughs). On reconnait bien, là aussi, le tempérament britannique : elles sont ouvertes 24h/24 et 7j/7 dans l'esprit d'un service absolu à la population (vous pouvez donc jeter votre vieux canapé en pleine nuit si vous êtes pris d'insomnie) mais sont d'un aspect déplorable. Pas de petit promontoir d'où l'on peut jeter ses affaires dans des bennes propres en contrebas. Il s'agit là de bennes rouillées, posées à proximité d'une usine de recyclage. Nous vous conseillons de vérifier vos vaccins du tétanos avant de vous y rendre.

P1050375

La déchetterie de Battersea : regardez bien l'état des bennes de collecte. Pas de sens de circulation, le demi tour est souvent chaotique dans cet espace restreint.

Oui au tri, non aux investissements lourds. Le développement durable outre manche est soumis, comme le reste, à un calcul de rentibilité. Il n'est pas certain que ce soit véritablement durable.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !