Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


Il y a 300 ans, Twinings commercialisa le thé en Angleterre ...

Publié par ALINS sur 9 Octobre 2011, 20:00pm

Catégories : #Londres, #Strand, #Gastronomie, #Histoire

La boutique et salon de thé Twinings du 216 Strand à Londres (le "Golden Lyon"), l'un des plus anciens établissements d'Angleterre, fêtera bientôt ses 300 ans d'une histoire exceptionnelle.

P1090756

(L'entrée du "Golden Lyon" au 216 Strand. Le logo, créé en 1787, n'a jamais été modifié. Il est, lui aussi, l'un des plus anciens au monde.)

Thomas Twining, dont le nom provient du village de Twyning dans les Gloucestershire, se découvrit une véritable passion pour le thé après un voyage en Chine pour le compte de la compagnie "East India", qui importait des produits exotiques en Grande-Bretagne. Il acheta en 1706, le "Tom's Coffee House" (à côté de la boutique actuelle) pour faire déguster ce nouveau breuvage à la tasse. Pari audacieux pour une ville vouée jusqu'alors au café (et à la bière of course). Thomas eu l'intelligence d'ouvrir son salon aux femmes qui ne pouvaient fréquenter à cette époque les "coffee houses".

P1090757 P1090762

(L'entrée du "Golden Lyon" - un long boyau - et une affiche du 19ème siècle affirmant déja la fierté de la marque quant à sa longévité).

Ce n'est qu'au 19ème siècle sous la direction de Richard Twining, que la marque réussit à convertir les anglais au thé grâce à des droits de douane réduits et au référencement en 1837 comme fournisseur officiel de la Reine Victoria (suivi en 1863 par celui du Prince de Galles puis de la Reine Mary).

P1090766 P1090763

(La boutique vous propose toute la gamme actuelle - que vous pouvez mélanger à 10 centimes le sachet - ainsi que des thés hauts de gamme à côté du salon de dégustation).

Aujourd'hui leader mondial de la vente de thé (second en France derrière Lipton), Twinings sut conquérir le grand public avec des thés classiques comme le Darjeeling, le Ceylan et surtout le Earl Grey (le boite jaune, vous vous rappelez ?).

twining

(Après avoir voulu modifier la saveur de son Earl Grey - plus de bergamote et de citron - l'émoi des consommateurs fut tel que Twinings relança sa version précédente sous le nom "Earl Grey The Classic Edition". On ne mégote pas avec la tradition).

Bien que la 10ème génération des Twinings travaille toujours dans l'entreprise, la marque fait partie du groupe "Associated Bristish Food" depuis 1964 avec lequel elle prit le virage de la grande distribution à la fin des années 1970. Twinings essaie depuis quelques années de rajeunir son image avec un nouveau packaging (qui rappelle tout de même l'asie), des thés fruités et des thés verts plutôt en vogue sur le segment du bien être.

P1090765

(Les distributeurs à café indiquent aux clients que la marque a toujours vendu d'autres produits que le thé - café, tisanes ou boissons chocolatées).

Du seuil de la boutique du 216 Strand, vous avez par ailleurs une vue magnifique sur la Cour Royale de Justice. Cela devrait pousser Twinings à la prudence car des casseroles concernant la protection de l'environnement et l'évasion fiscale semble trainer à ses bouilloires... Attention car une image, même tricentenaire, peut être vite écornée.

P1090755 P1090758

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !