Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

La Famille ALINS en vadrouille

La Famille ALINS en vadrouille

De Londres à Lyon et souvent bien au-delà. Les lieux, les évènements, les arts ou les concerts qui font d'une vie une riche pérégrination familiale.


West Wycombe Village

Publié par ALINS sur 14 Février 2010, 22:04pm

Catégories : #Voyages, #Angleterre

Sortir de la ville, passer un après midi au vert, à la campagne, pour profiter de l'air pur et du calme. Nous commençions à en éprouver le besoin depuis notre arrivée à Londres en août dernier. Nous avons donc décidé de rejoindre le joli petit village de West Wycombe à une cinquantaine de kilomètres à l'ouest de la capitale britannique.

L'avantage de Londres, c'est que l'on peut finalement vite sortir de la zone urbaine pour rejoindre champs et forêts ... pour peu que l'on soit motorisé.
Pour rejoindre le village de West Wycombe, prendre l'autoroute M40, sortie 4 High Wycombe. Il se trouve à quelques kilomètres de la sortie ouest de cette ville par la route nationale A40 (direction Oxford).

En arrivant, on ne peut louper un monument à l'architecture insolite, perché au sommet de la colline surplombant le village : il s'agit du mausolée de Sir Francis Dashwood.

P1010295 P1010296

Ce mausolée, de forme hexagonale, a été construit sur l'inspiration du colisée de Rome, ville pour laquelle Sir Dashwood avait une réelle attirance. Les murs sont en pierres de silex, provenant le la colline même. L'intérieur, regroupant les éléments funéraires, est protégé par des grilles.

 P1010298 P1010300

Derrière le mausolée se trouve l'église Saint Lawrence, bordée de son cimetière et mélangeant plusieurs siècles dans son architecture. Là encore, le spectacle est étonnant : le clocher a été remplacé par un énorme globe doré (idée provenant à priori d'un batiment vénitien) sur demande de Sir Dashwood.

P1010299  P1010297

Sir Dashwood fut un baron et homme politique anglais du 18ème siècle qui acheta à West Wycombe 20000 M2 de terres et y construisit une véritable résidence italienne (West Wycombe Park, que l'on peut visiter du 01 juin au 31 août). Il voyagea beaucoup en europe et au moyen orient, fut un (très) bon vivant et créa plusieurs clubs privés dont le "Hell Fire Club" (voir ci-après).

Le village lui même, qui appartenait en quasi totalité à la famille Dashwood, est composé de vieilles maisons baties entre le 16ème et le 18ème siècle et parfaitement préservées.

P1010287 P1010288

P1010283 P1010305

Les maisons de la rue principale abritent des magasins ou des pubs. A noter le magasin de friandises faites maison  (façade blanche avec un gros "Sweets" écrit dessus) qui sont entreposées dans de grands bocaux en verre. Annah en avait les yeux qui roulaient !

P1010290 P1010318

Le crash de Wall Street et la crise économique de 1929 obligea la famille Dashwood à vendre le village qui est actuellement la propriété du National Trust (une sorte d'équivalent des monuments historiques, qui acquiert, préserve et ouvre au public des lieux issus de l'héritage britannique). Je mets d'ailleurs en lien le site du National Trust car il propose vraiment des possibilités de visites intéressantes à travers le pays.

Dernier point digne d'intérêt : les "Hell Fire Caves". Ce sont des galeries qui ont été creusées sous la colline pour en extraire de la craie et du silex. Il a toujours existé sur le site des grottes naturelles mais ces galeries et leur exploitation datent de 1750 lorsque Sir Dashwood (toujours lui) les fit creuser pour donner du travail aux paysans de la région après plusieurs années de récoltes calamiteuses. La craie était utilisée pour la construction de la route Oxford - Londres. L'entrée des grottes (photo ci-dessous à gauche) propose aussi café, thé ou gateaux que l'on peut déguster dehors. C'est sympa en famille car les pubs du village sont interdits aux moins de 14 ans.

P1010303 P1010317

P1010310 P1010316

Une fois l'exploitation de la craie terminée, les galeries et grottes ont été le lieu de réunion du "Hell Fire Club", qui a regroupé de nombreuses personnalités au 18ème siècle. Emmené par Sir Francis Dashwood, il était dédié à Dionisos et Venus (je ne vous fait pas un dessin sur les rumeurs qui courent concernant ses activités et cérémonies).

L'atmosphère du village est charmante (dommage qu'il soit traversé par la A40) et il y a donc beaucoup à découvrir. J'en profite pour ajouter aussi en page d'accueil un autre lien, site en français très bien fait concernant les principaux centres d'intérêt à voir ou visiter en angleterre.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !